Un ex-agent consulaire marocain condamné pour détournement de fonds

29 janvier 2024 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Accusé de détournement de fonds publics, un ancien cadre du consulat marocain en Italie, en détention, a été récemment condamné par la chambre chargée des crimes financiers de la cour d’appel de Fès à quatre ans de prison ferme et une amende de 30 000 dirhams.

Le condamné a été arrêté il y a quelques mois, à la suite d’une plainte du consulat qui l’accusait d’avoir détourné plus d’un million de dirhams. Après son forfait, il avait pris la fuite, ce qui a amené les autorités marocaines à émettre un mandat d’arrêt international contre lui pour détournement de fonds publics.

À lire : Consulat de Barcelone : Prison ferme pour un ancien diplomate marocain

L’agent a été finalement arrêté par la police française puis remis aux autorités marocaines. Déféré devant le procureur général le 26 décembre dernier, il sera renvoyé devant la chambre chargée des crimes financiers de la cour d’appel de Fès qui a fini par rendre son verdict. Auparavant, la défense n’était pas parvenue à un accord avec la partie plaignante.

Sujets associés : Ambassades et consulats - Italie - Prison - Procès

Aller plus loin

Consulat de Barcelone : Prison ferme pour un ancien diplomate marocain

La Chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d’appel de Rabat a rendu son verdict, tard dans la nuit de lundi à mardi 22 mars, dans l’affaire de détournement...

Une affaire de fraude aux visas secoue le consulat d’Espagne à Tanger

La police marocaine enquête sur une affaire de fraude dans la délivrance de visas Schengen aux Marocains au consulat général d’Espagne à Tanger. Deux employées espagnoles du...

Une affaire de détournement touche le consulat du Maroc à Barcelone

Trois fonctionnaires du consulat général du Maroc à Barcelone font l’objet d’une enquête pour détournement. Ils sont actuellement interrogés par la Brigade nationale de la...

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.