Aïcha Heddou, Marocaine de Tinghir âgée de 130 ans

5 août 2015 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : J.L

Aïcha Heddou, une Marocaine probablement âgée de 130 ans vivant dans la commune rurale d’Iknioun, province de Tinghir, au sud du Maroc, serait la femme la plus âgée de sa région, sinon du royaume.

La dame serait une contemporaine de 5 rois. Les plus vieux du village racontent que quand ils ont ouvert leurs yeux sur le monde, Aïcha était déjà là. "C’est une grande femme, on l’appelle tous "Ma" (mère). Elle est la mémoire vivante de notre tribu et notre histoire..." .

"Ses rides profondes et centenaires racontent des histoires lointaines. Elle est très pauvre, mais le sourire ne la quitte pas et elle ne se plaint jamais", raconte-t-on dans le petit douar.

Aïcha Heddou n’a jamais été ausculté par un médecin, ni aucun autre spécialiste. Elle n’a jamais pris de médicament, si ce n’est quelques remèdes naturels qu’elle préparait elle-même. Aujourd’hui, elle vit strictement de céréales, de fruits et de légumes que ses petits-enfants lui apportent régulièrement.

Vidéo de Aïcha Heddou

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tinghir - Femme marocaine - Vidéos

Aller plus loin

El Mehdi Ben Taki, doyen des Marocains, a 124 ans

El Mehdi Ben Taki, serait, à 124 ans, le doyen des Marocains. Le vieil homme installé à Errachidia au sud du Maroc, se rappelle avoir vécu sous le règne du Sultan Moulay...

Cette Marocaine de 115 ans vous donne les secrets de sa longévité (vidéo)

Elle s’appelle Chettou Aït Oussaid et elle a 115 ans. Elle est sans doute la doyenne des Marocains et pour vivre aussi longtemps, rien de plus simple

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

L’humoriste Taliss s’excuse après avoir insulté la femme marocaine

L’humoriste Taliss de son vrai nom Abdelali Lamhar s’est excusé pour la blague misogyne qu’il a faite lors d’une cérémonie organisée en hommage aux Lions de l’Atlas qui ont atteint le dernier carré de la coupe du monde Qatar 2022. Il assure n’avoir pas...

Maroc : crise du célibat féminin

Au Maroc, le nombre de femmes célibataires ne cesse d’accroître, avec pour conséquence la chute du taux de natalité. Quelles en sont les causes ?

Maroc : Les femmes toujours "piégées" malgré des avancées

Le Maroc fait partie des pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui travaillent à mettre fin aux restrictions à la mobilité des femmes, mais certaines pratiques discriminatoires à l’égard des femmes ont encore la peau dure. C’est ce...