L’Algérie double son budget militaire, le Maroc en ligne de mire

20 octobre 2022 - 19h40 - Monde - Ecrit par : A.T

L’Algérie prévoit de doubler son budget militaire en 2023, pour atteindre 23 milliards de dollars, à cause des tentions avec le Maroc. Ce budget s’élevait à « seulement » 10 milliards depuis 2014.

Cette hausse vertigineuse sera votée par le Parlement fin novembre, et ce sans débat, selon les consignes du président Tebboune pour tous les dossiers de défense, rapportent les médias locaux, précisant que ce chiffre représente une augmentation plus de 110 % en une seule année pour un budget qui figurait déjà parmi les plus élevés en Afrique.

A lire : « Une confrontation militaire entre le Maroc et l’Algérie serait fatale pour toute la région »

L’une des raisons de cette décision du régime algérien est la tension entre Alger et Rabat, avancent plusieurs experts. Le pays s’est lancé dans la course à l’armement, afin de renforcer sa politique de défense, expliquent-ils. Selon eux, l’armée algérienne cherche à se moderniser et à augmenter ses capacités en renseignements militaires.

Pour financer ce nouveau budget militaire, l’Algérie pourra appuyer sur la vente d’hydrocarbures, favorisée par la guerre en Ukraine. Le pays a profité de la situation pour renflouer ses caisses. « L’Algérie n’a jamais été aussi riche. La crise en Ukraine a permis à l’Algérie de remplir ses caisses », a indiqué Emmanuel Dupuy, président de l’Institut prospective et sécurité en Europe (IPSE).

Sujets associés : Algérie - Défense - Armement

Aller plus loin

« Une confrontation militaire entre le Maroc et l’Algérie serait fatale pour toute la région »

Les réactions s’enchaînent après la décision de l’Algérie de rompre les relations diplomatiques avec le Maroc. Le politologue Mohamed Tajeddine Houssaini dit ne pas être surpris...

En crise avec le Maroc, l’Algérie double son budget militaire

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie poussent Alger à doubler son budget de la défense en 2023 dans son projet de loi de finances adopté mardi par l’Assemblée nationale.

Le Maroc augmente ses dépenses militaires

La course à l’armement se poursuit entre Alger et Rabat. Face à l’Algérie qui a récemment décidé de doubler son budget militaire, le Maroc prévoit d’augmenter de 3,6 % ses...

Algérie : une base aérienne militaire près de la frontière marocaine

L’Algérie a décidé de construire une base aérienne militaire près de la frontière marocaine. Dans ce sens, elle développerait une partie de l’aéroport de Tindouf.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.