Le Maroc augmente ses dépenses militaires

28 octobre 2022 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

La course à l’armement se poursuit entre Alger et Rabat. Face à l’Algérie qui a récemment décidé de doubler son budget militaire, le Maroc prévoit d’augmenter de 3,6 % ses dépenses consacrées à la défense et à l’armement en 2023.

Le Maroc va consacrer environ 11,03 milliards de dollars l’année prochaine à la défense. Ce montant ne représente pas le budget prévisionnel du département contenu dans le projet de Loi de Finances 2023, souligne une note du ministère des Finances, précisant que le Conseil des gouverneurs allouera plutôt 5,2 milliards de dollars au portefeuille de la défense.

Selon les explications, il s’agit du montant que le ministère de la Défense est autorisé à dépenser, en tenant compte des crédits, en plus des excédents du budget de l’année précédente. Ce montant, servira à « l’acquisition et la réparation d’équipements pour les Forces Armées Royales. »

A lire : Israël va-t-il vendre son système de défense aérienne Spyder au Maroc ?

Toutefois, précise-t-on, ce budget représente une hausse de 3,6 % par rapport à la loi budgétaire annuelle 2022 qui s’élève à 10,64 milliards, souligne le document. Avec cette augmentation, la Défense est une fois de plus le portefeuille ministériel qui dépense le plus après l’Éducation nationale, la Pré-scolaire et les Sports, qui est habituellement en tête de ce classement, relève la même source.

Sujets associés : Algérie - Défense - Armement - Loi de finances (PLF 2024 Maroc)

Aller plus loin

L’Algérie double son budget militaire, le Maroc en ligne de mire

L’Algérie prévoit de doubler son budget militaire en 2023, pour atteindre 23 milliards de dollars, à cause des tentions avec le Maroc. Ce budget s’élevait à « seulement » 10...

Israël va-t-il vendre son système de défense aérienne Spyder au Maroc ?

Israël a accepté de vendre Spyder, un système de défense aérienne avancé aux Émirats arabes unis. Le Maroc pourrait être le prochain client.

Le Maroc va acheter le système de défense électronique « Alinet » israélien

Le Maroc veut acquérir le système de guerre électronique « Alinet » auprès de la société internationale israélienne Elbit. Il permettra de collecter les renseignements des...

Les États-Unis renforcent la défense aérienne marocaine

Dans le projet de budget militaire pour l’année 2023, présenté fin juillet au Congrès, les États-Unis prévoient de financer un réseau de défense aérienne dans les pays de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Immobilier au Maroc : où en est l’aide directe aux primo-accédants ?

Alors que c’était annoncé pour décembre, puis pour janvier 2023, le décret fixant le montant et les modalités d’attribution de l’aide financière directe aux primo-accédants au logement accuse du retard. Cette aide était initialement annoncée dans la...

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Maroc : vers la suppression de la TVA sur certains produits ?

Des députés de l’opposition parlementaire continuent d’appeler à l’exemption de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur tous les produits de base à forte consommation afin de soutenir le pouvoir d’achat des Marocains en cette période d’inflation.

La majorité des avocats marocains ne payent pas d’impôts

Face à la polémique liée à l’imposition des avocats, annoncée dans le PLF 2023, le gouvernement a dévoilé des chiffres inquiétants sur l’évasion fiscale constatée au sein de cette profession libérale.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Maroc : une contribution sociale de solidarité pour soutenir les plus pauvres

Le gouvernement envisage de réinstaurer en 2023, l’impôt de solidarité sur les bénéfices, pour assurer un meilleur financement du chantier de généralisation de la protection sociale.

Subventions maintenues au Maroc : un répit pour le pouvoir d’achat des ménages

Le gouvernement marocain a décidé de maintenir les subventions du gaz butane, du sucre et de la farine au titre de l’exercice 2024 dont le budget est estimé à 16,36 milliards de dirhams dans le Projet de loi de finances (PLF) 2024.