Recherche

L’Algérie espionne le pétrole marocain

© Copyright : DR

19 mai 2012 - 12h15 - Monde

Les annonces contradictoires de découverte de pétrole au Maroc irritent l’Algérie, dont l’opérateur pétrolier historique « Sonatrach » aurait créé une cellule de veille ayant pour mission de suivre et de collecter un maximum d’informations sur les prospections et découvertes de pétrole au Maroc.

La « Sonatrach » aurait ordonné à sa filiale internationale Sipex d’approcher les compagnies étrangères qui prospectent au Maroc, afin d’obtenir des informations de « première main » sur les découvertes de pétrole, rapporte Maghreb Intelligence.

Cette information a par la suite été confirmée par le site d’information espagnol Correo Diplomático, lequel cite une source parisienne.

Sipex aurait pour cela, établi des contacts avec la compagnie pétrolière australienne ayant dévoilé il y a peu, l’existence de réserves pétrolières dans le bassin offshore de Mazagan à El Jadida, estimées à 3,2 milliards de barils.

Les compagnies pétrolières Repsol, Total, Cosmos et Anadarko, toutes « bien informées » sur les explorations pétrolières en cours au Maroc, seraient également suivies de près par Sipex.

Mots clés: Algérie , Energie , Pétrole

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact