L’Algérie rappelle son ambassadeur en France

9 février 2023 - 14h00 - Monde - Ecrit par : G.A

En guise de protestation contre « l’exfiltration clandestine et illégale » vers la France de la militante et journaliste Amira Bouraoui via la Tunisie, le président algérien Abdelaziz Tebboune a rappelé mercredi « pour consultations » son ambassadeur en France.

Alger n’a pas apprécié qu’en lieu et place d’une expulsion vers l’Algérie, la France ait accepté de recevoir la militante franco-algérienne Amira Bouraoui. C’est la raison pour laquelle, dans un communiqué, la présidence algérienne a annoncé que le président Abdelmadjid Tebboune a ordonné le rappel en « consultations de l’ambassadeur d’Algérie en France, Saïd Moussi, avec effet immédiat ».

À lire : L’Algérie rappelle son ambassadeur au Maroc

Le 3 février dernier, la militante et journaliste est arrivée clandestinement en Tunisie en provenance de l’Algérie. Elle a été arrêtée pour entrée illégale par la police alors qu’elle essayait de prendre un avion pour la France. Elle a comparu devant un juge d’instruction qui l’a laissée en liberté et sous convocation pour le 23 février. Malgré cette décision du juge, Amira Bouraoui avait été emmenée à un poste de la police des frontières à Tunis pour une expulsion vers l’Algérie.

À lire : La Tunisie invite Brahim Ghali, le Maroc rappelle son ambassadeur

Lundi soir, son avocat tunisien a dénoncé une tentative d’enlèvement et de séquestration menée par certaines autorités tunisiennes. Une fois libérée, elle a réussi à prendre un vol pour Lyon au grand soulagement de ses proches. Son avocat français, François Zimeray, a déclaré qu’elle était désormais sous la protection des autorités françaises en Tunisie.«  On vient de l’avoir par téléphone. Elle était dans l’avion, très soulagée. Et elle a été obligée de raccrocher parce que l’avion était en mouvement. Là, il a décollé », a confié l’avocat qui se dit soulagé que sa cliente ait réussi à fuir « une persécution ».

À lire : Le Maroc rappelle son ambassadeur en Algérie

Hashem Badra l’avocat tunisien d’Amira Bouraoui a également exprimé son soulagement. « Je suis plus que satisfait de ce dénouement heureux auquel j’avais fini par ne plus croire. Elle est libre et en bonne santé ». Au niveau du bureau de l’ONG Human Rights Watch à Tunis, la nouvelle du départ de la journaliste vers la France a été saluée. « Il ne fallait en aucun cas renvoyer Amira Bouraoui vers un pays où elle a été emprisonnée et fait l’objet d’une série de poursuites pour son militantisme pacifique et ses opinions », a déclaré une responsable.

À lire : L’Algérie demande-t-elle le rappel du consul du Maroc à Oran ?

Connue pour son militantisme et ses actions contre le pouvoir algérien, Amira Bouraoui avait été arrêtée en 2020 avant d’être libérée. Depuis il lui était difficile de se rendre en France. Toutes ses tentatives ont toujours échoué. C’est ce qui a entraîné son voyage clandestin vers la Tunisie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Algérie - Diplomatie - Tunisie - Expulsion

Aller plus loin

Le prince Moulay Hicham revient sur son expulsion de la Tunisie

Le prince Moulay Hicham revient sur son expulsion de la Tunisie, où il devait participer à une conférence sur le Printemps arabe, organisée par le média français Le Monde...

Le Maroc rappelle son ambassadeur en Algérie

La réaction du Maroc était attendue suite aux propos du ministre des Affaires étrangères algérien, Abdelkader Messahel, dans lesquels il accuse ouvertement le Maroc de blanchir...

L’Algérie rappelle son ambassadeur au Maroc

La crise diplomatique entre l’Algérie et le Maroc a pris une autre tournure. Le voisin de l’Est vient de rappeler le diplomate algérien pour consultation.

Menacé d’expulsion, Amine, handicapé et élève brillant, restera finalement en France

Le tribunal administratif a tranché en faveur d’Amine Hachimy, élève brillant, lourdement handicapé, menacé d’expulsion vers le Maroc. La préfecture de la Gironde qui avait...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Affaire Hassan Iquioussen : les avocats de France vent de debout contre la décision du Conseil d’État

Le Syndicat des avocats de France (SAF), le Groupe d’information et de soutien aux immigrés (GISTI) et Avocats pour la défense des droits des étrangers (ADDE) apportent leur soutien à l’imam de Lourches Hassan Iqioussen visé par un avis d’expulsion de...

Ancien Gilet jaune, Abdel Zahiri menacé d’expulsion au Maroc

Abdel Zahiri, un Marocain de 44 ans, a récemment reçu une obligation de quitter le territoire français de la part de la préfecture de Vaucluse. Fiché S, il avait auparavant été incarcéré pour son implication dans le mouvement des Gilets jaunes.

La France expulse au Maroc le Gilet jaune Abdel Zahiri

L’activiste Abdel Zahiri a été expulsé de France la nuit dernière suite à une obligation de quitter le territoire. D’origine marocaine, il était connu pour son engagement dans le mouvement des Gilets jaunes.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.