Recherche

Des Algériens brandissent la menace d’un exode massif vers le Maroc

© Copyright : DR

11 août 2021 - 21h20 - Société - Par: S.A

Face au refus de leurs autorités d’ouvrir les frontières avec le Maroc suite à l’appel du roi Mohammed VI, des Algériens ont manifesté leur mécontentement près de la ville de Maghni et menacent de fuir vers le royaume.

Bon nombre d’Algériens sont lassés de la fermeture des frontières avec le Maroc. Rassemblés à la fin de la semaine dernière, dans les environs de Maghnia, ils ont exprimé leur colère. Ils ont une fois de plus appelé les autorités de leur pays à la réouverture des frontières restées fermées depuis 1994. Un souhait exprimé récemment par le roi Mohammed VI qui a appelé à faire « prévaloir la sagesse et les intérêts supérieurs » des deux pays, « à dépasser cette situation déplorable qui gâche les potentialités des deux pays, au grand dam des deux peuples et des liens d’affection et de fraternité qui les unissent ».

À lire : Abdelmadjid Tebboune répond au roi Mohammed VI

Depuis la fermeture de ces frontières, les Algériens résidant dans cette région frontalière paient un lourd tribut. Ils ne peuvent plus vivre du commerce avec le Maroc. Plus de commerce, plus de revenus. Un énorme manque à gagner. Au dire des contestataires, la situation perdure alors que le gouvernement algérien n’a mis en place aucun plan de développement de la région, rapporte Al Ahdath Al Maghribia. Selon eux, l’attitude négative du régime algérien face à l’appel du souverain est une atteinte au principe de bon voisinage. Ils ont d’ailleurs menacé de lancer un exode collectif vers le Maroc au cas où leur appel ne sera pas entendu.

Mots clés: Algérie , Mohammed VI

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact