Alstom Maroc réalisera en partie la ligne verte du métro léger de Tel-Aviv

18 mai 2022 - 12h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Alstom qui a une de ses usines au Maroc fait partie du consortium TMT à qui l’agence des transports publics NTA a attribué le marché de réalisation de la ligne verte du métro léger de Tel-Aviv. Ce projet entre dans la droite ligne du plan d’investissement dans les transports mis en place par Israël pour réduire les embouteillages à Tel-Aviv.

Le consortium TMT comprend Alstom, l’exploitant de bus Dan Transportation et l’entreprise israélienne de travaux publics Electra, fait savoir Ville Rail Transports. Le marché qui lui a été attribué est d’une valeur de 2,6 milliards d’euros, dont 858 millions d’euros pour Alstom. « La ligne verte sera la plus longue des deux, avec 39 km du nord au sud et 62 arrêts, dont 4 stations souterraines dans le centre de Tel-Aviv », est-il précisé. Sa fréquentation devrait atteindre 76 millions de voyageurs en 2030.

À lire : Maroc : Alstom face à une concurrence féroce pour les lignes TGV

Alstom s’est vue confier la conception, l’ingénierie, la fourniture, l’intégration, les essais et la mise en service du système ferroviaire, notamment des voies, de l’électrification (1 500 V continu), de l’alimentation électrique (qui comprendra le système d’économie d’énergie Hesop d’Alstom), de la signalisation, du système de communication et de la fourniture des 98 trams Citadis XO5 de 34 m. Son usine de Fès (Maroc) fabriquera les armoires électriques et de câblage, celle de Charleroi (Belgique) fournira l’électronique de puissance (nouveau convertisseur intégré de traction et auxiliaires), ainsi que le système Hesop.

Sujets associés : Israël - Transport ferroviaire - Alstom

Aller plus loin

Maroc : Alstom face à une concurrence féroce pour les lignes TGV

Le français Alstom aura face à lui des industriels, notamment chinois, lors des prochains appels d’offres que lancera le Maroc pour ces deux nouvelles lignes ferroviaires à...

Alstom investit 100 millions de dirhams à Fès

Déjà installée à Fès, la société Alstom a annoncé de nouveaux investissements, avec la création d’une nouvelle ligne de production, qui sera opérationnelle début 2023.

Alstom investit dans une nouvelle usine au Maroc

Alstom renforce sa présence au Maroc avec un investissement de 160 millions de dirhams dans une deuxième usine de construction de matériel ferroviaire. Le site sera dédié à la...

Alstom fournira encore les rames du tramway de Casablanca

Alstom a décroché un nouveau contrat pour l’équipement des prochaines lignes 3 et 4 du tramway de Casablanca. Avec ce contrat, l’entreprise française maintient sa mainmise sur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.

L’ONCF retrouve le sourire

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a connu une très belle période d’été avec quelque 10,5 millions de voyageurs transportés. Un record d’affluence, se réjouit l’Office.

Maroc : 1300 km de nouvelles lignes TGV

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Adeljalil, a présenté mardi à la Chambre des conseillers, le point des actions menées par l’Office national des chemins de fer (ONCF) en vue de renforcer et de moderniser le transport ferroviaire...

Le grand chantier du TGV Kénitra-Marrakech démarre

Le projet de Ligne à grande vitesse reliant Kenitra à Marrakech est entré dans sa phase active. L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de confier à six entreprises les travaux de déblaiement et de préparation du tracé de la ligne, pour un...

Maroc : une centaine de nouveaux trains à acquérir

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé l’acquisition progressive de 100 nouveaux trains fabriqués localement, et ceci dans les 10 prochaines années.

Le succès ne se dément pas pour le TGV marocain

Inauguré en 2018, Al Boraq, le Train à grande vitesse marocain, souffle sa quatrième bougie ce mardi 15 novembre. Avec 10 millions de passagers transportés depuis sa mise en service, la grande vitesse affiche un succès remarquable.

Du nouveau pour le TGV Marrakech-Agadir

Dans le cadre de son accord avec l’Office national des chemins de fer (ONCF), le gouvernement marocain va continuer à financer les études et l’acquisition de biens immobiliers liés à l’extension du réseau de ligne à grande vitesse (LGV) vers les villes...