Amir Peretz s’addresse aux Marocains en darija (vidéo)

14 décembre 2020 - 20h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Amir Peretz, ministre israélien de l’Économie né à Bejaâd a adressé un message de paix (en darija) au Maroc et au peuple marocain après le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

"Assalamou Aleykoum. Je suis Amir Amon Peretz, ministre dans le gouvernement israélien. Je suis très content pour les relations diplomatiques entre le Maroc et Israël", a-t-il déclaré dans un message diffusé sur YouTube.

"Le pays où je suis né et d’où ma famille est originaire, mes racines et ma culture ont rétabli des relations diplomatiques complètes avec le pays qui est ma patrie, le lieu où je me bats pour avoir un lieu de paix et de solidarité", a-t-il également écrit sur sa page Facebook, accompagnant le texte d’une photo de lui avec le roi Mohammed VI.

M. Peretz est l’un des dix ministres d’origine marocaine membres du gouvernement de Benjamin Netanyahu. Il entretient un lien étroit avec le Maroc et se dit très fier d’être Marocain.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Diplomatie - Bejaad - Vidéos - Youtube - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Normalisation Maroc-Israël : les militants amazighs saluent « une victoire historique »

Les militants amazighs estiment que la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël est une "victoire historique".

Normalisation avec Israël : les juifs marocains jubilent

La communauté juive au Maroc qualifie d’"acte positif" la normalisation avec Israël. Certains sont impatients de passer le week-end à Tel-Aviv.

Le Maroc et Israël rétablissent leurs relations diplomatiques

Après la reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara et l’ouverture prochaine d’un consulat à Dakhla, le Maroc a décidé, en contrepartie, de...

L’Espagne sommé de reconnaître l’arabe et la darija

Sur demande du comité des Ministres, organe décisionnaire du Conseil de l’Europe, Sebta et Melilla devront statuer sur l’arabe et la darija, deux langues largement parlées dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

YouTube : des Marocains gagnent jusqu’à 100 000 dirhams par mois, le fisc en alerte

Au Maroc, les services de la Direction générale des impôts (DGI) ont adressé un avis aux influenceurs, des youtubeurs et aux créateurs de contenus pour les appeler à déclarer leurs revenus et à payer leurs impôts.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Les influenceurs marocains traqués par le Fisc

Les influenceurs marocains sont dans le viseur de la direction générale des impôts, qui a déployé de grands moyens pour lutter contre la fraude et la sous-déclaration.