L’amour des jeunes marocains pour la patrie ne résiste pas à leurs envies d’ailleurs

11 décembre 2019 - 12h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les jeunes marocains ont beau manifester maintes fois leur amour pour leur pays mais leur espoir d’un avenir meilleur repose sur l’immigration. En cause, les réformes opérées dans les secteurs vitaux du pays ne répondent pas à leurs besoins pressants ou urgents.

"Nous aimons notre pays, et beaucoup d’entre nous pensent qu’à long terme, il sera sur la bonne voie", a déclaré Hassine, 27 ans. Ce jeune marocain salue les avancées démocratiques et économiques que le Royaume a connues. Seulement, il note que ces avancées sont loin de combler les attentes et les besoins des jeunes. Tant la pauvreté est ambiante, tant le chômage va crescendo. Selon lui, la seule issue envisageable reste et demeure l’immigration. Tout comme Hassine nombreux sont ces jeunes qui partagent ce même rêve.

En 2018, les statistiques gouvernementales indiquent que plus de 22 000 jeunes marocains sont partis travailler à l’étranger. Ce nombre serait beaucoup moins élevé que celui de Marocains candidats à l’immigration clandestine. En tout, 70% des Marocains âgés de 18 à 29 ans ont exprimé le désir d’émigrer, ce qui représente le plus élevé de tous les pays d’une liste sur laquelle figure le Yémen, pays déchiré par la guerre, révèle une enquête du baromètre arabe de 2019.

"S’il est vrai que la pauvreté absolue n’est plus un problème, le droit à des soins de santé décents, à des écoles et à un logement décent devient hors de portée pour la plupart des Marocains", affirme Youssef Raissouni, secrétaire général de l’Association marocaine des droits de l’homme.

Lassés, découragés, bon nombre de jeunes marocains ont renoncé à l’activisme. Pendant ce temps, le rappeur Gnawi prend la défense du peuple. Il sort la chanson "Aacha el Chaab" ou "Vive le peuple". Dans ce morceau, il énumère les maux qui minent la société : pauvreté, difficulté d’accès aux logements, consommation de drogue, corruption, emprisonnement politique… Le Roi Mohammed VI n’échappe aux critiques de l’artiste.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Mohammed VI - Corruption - Pauvreté - Immigration

Aller plus loin

Fête du Trône : Discours du roi Mohammed VI (intégral)

Le roi Mohammed VI a prononcé ce soir à partir de la ville d’Al Hoceima le discours de la fête du trône. Voici le texte complet.

Ces articles devraient vous intéresser :

Intempéries au Maroc : des hélicoptères de l’armée pour aider les populations touchées

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, des équipes relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des Forces armées royales (FAR) acheminent des aides d’urgence aux populations touchées par les fortes intempéries et chutes de neige.

Les Lionceaux U17 célébrés pour à retour au Maroc

Lors d’une cérémonie organisée au Complexe Mohammed VI de football, le roi Mohammed VI a félicité les Lionceaux et le staff de la sélection nationale U17, pour leur exploit exceptionnel et leur qualification à la Coupe du Monde 2023.

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Fouzi Lekjaa nommé par le roi Mohammed VI président du Comité Coupe du Monde 2030

Le roi Mohammed VI a nommé Fouzi Lekjaa à la tête du comité d’organisation de la partie marocaine de la Coupe du monde, suite à l’annonce du choix de la candidature tripartite Maroc-Espagne-Portugal pour l’organisation du mondial de 2030.

Maroc : une aide versée aux familles

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

Vaste remue-ménage au sein de l’armée marocaine

Le roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’État-major des Forces armées royales (FAR), a procédé à vaste remaniement. Des généraux et colonels-majors appartenant aux FAR et à la gendarmerie ont été mis à la retraite.

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Le roi Mohammed VI ne fera plus de discours du 20 août

Le roi Mohammed VI ne prononcera plus le discours de la célébration de la Révolution du Roi et du Peuple le 20 août. Celui-ci, selon le Cabinet royal est trop proche du discours du Trône et celui de la rentrée parlementaire.