L’apport de la diaspora marocaine au coeur d’une rencontre à Rabat

30 juillet 2021 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

La place et le rôle de la diaspora marocaine sont d’une grande importance dans le nouveau modèle de développement (NMD) du royaume. Le sujet qui préoccupe la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) était au cœur d’une rencontre mercredi à Rabat, en coordination avec le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger.

Cette rencontre a permis au président de la CSMD,Chakib Benmoussa, de mettre l’accent sur la cohésion de tous les Marocains, tant de la diaspora que de l’intérieur avec l’institution royale pour le « développement et la construction du Maroc de demain. ». Le rapport fait part des observations et des constats faits dans plusieurs domaines, aboutissant à des conclusions visant particulièrement à faire du Maroc de 2035, un pays de compétences, de développement durable, de justice sociale et de richesse partagée. « La force de l’État réside dans la force de sa démocratie représentative et participative, ainsi que dans la force de ses institutions et le dynamisme de sa société », a soutenu Benmoussa.

De son côté, Narjiss Hilal, membre de la Commission, a souligné le rôle de la diaspora comme acteur important du développement, de la création de richesses et de la participation à la gestion de l’économie du pays. À en croire la professeure d’intelligence artificielle et de développement des capacités des femmes à l’Université internationale de Genève, le Maroc a mis en place une politique publique répondant aux vœux des MRE, avec des programmes et des offres leur permettant de s’engager dans le processus de développement.

L’atout principal du royaume, c’est sa population très jeune, s’est réjoui Abdellatif Miraoui, le directeur de l’Institut national des sciences appliquées (Rennes, France) et membre de la CSMD, qui n’a pas manqué de relever la faiblesse des résultats de la recherche scientifique, de la qualification des ressources humaines et des budgets alloués à ce secteur d’enseignement supérieur qui dispose de trois types d’établissements (public, privé et public-privé). Aussi, la Commission recommande-t-elle de prioriser la mise à niveau des compétences, en rapport avec l’orientation nationale du leadership aux plans africain et régional.

Pour finir, le rapport propose l’avènement d’une nouvelle génération d’universités et d’institutions publiques performantes, avec une vision globale de qualification et de développement des structures universitaires et scientifiques au profit de l’étudiant.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Croissance économique - Chakib Benmoussa - Développement - Ministère des Marocains résidant à l’étranger - MRE

Aller plus loin

La commission Benmoussa dépose son rapport au roi Mohammed VI fin janvier 2021

La commission spéciale chargée d’élaborer le nouveau modèle de développement du Maroc a terminé ses consultations. Le rapport, actuellement en phase de finalisation de...

Les MRE, un important pilier du nouveau modèle de développement du Maroc

La Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) vient de donner le résultat de ses analyses. Dans ses conclusions, elle recommande des changements structurels...

Paris : le Nouveau Modèle de Développement exposé aux Marocains du Monde

« Le nouveau modèle de développement du Maroc, libérer les énergies » le rapport général de la CSMD. C’est le thème de l’exposé présenté par l’ambassadeur du Maroc en France et...

NMD : les explications d’Abdellah Boussouf sur la contribution des MRE

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) font partie des cinq piliers centraux sur lesquels repose la réalisation du nouveau modèle de développement (NMD) dont le rapport a...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le HCP prévoit une croissance de 1,4 % au 4ᵉ trimestre 2022

Pour le 4ᵉ trimestre 2022, l’activité économique connaîtra une croissance de 1,4 %, selon les données publiées par le Haut commissariat au plan (HCP) dans sa note de conjoncture du troisième trimestre 2022.

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Maroc : des changements majeurs pour les MRE en matière de droit de la famille

Le Maroc a décidé d’alléger considérablement les procédures administratives en matière du Droit de la famille, notamment le mariage, le divorce et l’état civil en faveur des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Chaos à Tanger Ville : Un seul ferry et des heures d’attente

Le port de Tanger Ville connait une congestion maritime sans précédent ces derniers jours, en raison d’une pénurie de navires de transport maritime entre Tanger Ville et Tarifa en Espagne.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...