Recherche

Une arnaque pas comme les autres

© Copyright : DR

1er février 2020 - 19h30 - Société

Un Marocain de Youssoufia a été victime d’une escroquerie, orchestrée par un homme d’affaires anglais qui lui a promis 5,2 millions de dollars pour l’ouverture d’une filiale dans le royaume. L’arnaqueur n’honorera pas sa promesse, mais soutirera plutôt un total de 11 500 dirhams à sa victime.

L’homme d’affaires anglais est entré en contact avec le Marocain, via Facebook, avant de lui proposer d’être son représentant au Maroc, où il compte investir plus de 5,2 millions de dollars, relate Al Akhbar. Il lui avait fait croire qu’un de ses hommes de confiance se rendrait dans le royaume pour remettre la valise devant contenir la somme indiquée. Une valise qui ne s’ouvre qu’avec un code.

La date de la livraison arrivée, l’homme de confiance envoya un message à la victime. Il lui réclama 5 000 dirhams comme frais de douanes. Cette dernière s’exécuta. La somme fut transférée. Le même homme lui envoya à nouveau un message, quelques jours plus tard, pour lui demander des frais à verser à l’ambassade du Royaume-Uni au Maroc. Ce qu’elle fit.

Après ces transferts d’argent, silence radio. La victime déposa alors une plainte auprès du procureur du roi près le tribunal de première instance de Youssoufia. Selon la plainte, il avait transféré 11 500 dirhams à l’arnaqueur.

L’enquête, menée par les services de police de Youssoufia, a été fructueuse. L’arnaqueur, qui en réalité, est un immigré clandestin originaire du Nigéria, a été interpellé. À la barre, il a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il avouera également avoir arnaqué des dizaines de Marocains de la même manière. Le verdict tombe : le mis en cause a écopé de deux ans de prison ferme et d’une amende de 1 500 dirhams.

Mots clés: Nigéria , Youssoufia , Facebook , Escroquerie

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact