L’Espagne accélère les expulsions de Marocains

1er mai 2022 - 21h00 - Ecrit par : A.S

Des ONG comme Action sociale CGT Ceuta ont dénoncé les arrestations et les expulsions immédiates de migrants marocains en situation irrégulière dans plusieurs villes d’Espagne.

Les transferts de centaines de migrants subsahariens de Tanger-Tétouan (vers Ceuta) et Nador (vers Melilla) au Maroc vers des zones plus éloignées des frontières avec l’Espagne, a entraîné un renforcement des contrôles de pièces des citoyens aux apparences arabes résidant dans la péninsule. Une situation difficile à comprendre pour ces ONG espagnoles qui dénoncent la reprise des expulsions, « aussi bien par voie aérienne que par voie maritime ».

À lire : Tanger : les migrants subsahariens expulsés, dénoncent une « injustice »

Il y a quelques jours, un jeune homme de 22 ans originaire de Tétouan, en situation irrégulière, a été arrêté dans la ville de Séville et expulsé quelques heures plus tard au Maroc. Le jeune marocain a été rapatrié à Laâyoune, alors que toute sa famille vit à Tétouan, dans le nord du Maroc, dénoncent les ONG. « C’est incompréhensible, car il faut plus de deux jours pour rentrer à Tétouan par ses propres moyens », s’insurge sa famille.

À lire : L’Espagne accélère les expulsions des migrants marocains

Dans d’autres villes espagnoles, comme Valence, des cas ont également été signalés. Les associations désapprouvent ces expulsions qui se font dans des lieux « plus discrets » et pas vers des zones plus visibles comme les ports de Tanger, Nador ou Al Hoceima, où existent des organisations de droits de l’homme capables de dénoncer ces expulsions irrégulières.

Tags : Expulsion - Espagne - Ceuta (Sebta) - Immigration clandestine

Aller plus loin

L’Espagne accélère les expulsions des migrants marocains

L’expulsion des Marocains des Îles Canaries connaissent une augmentation ces derniers mois. L’Espagne renvoie près de 100 migrants marocains chaque semaine vers leurs pays...

L’Espagne expulse 125 migrants entrés par le rocher d’Al Hoceima

Un groupe d’environ 125 migrants subsahariens arrivés lundi au rocher de Badis en provenance d’Al Hoceima, ont été rapatriés au Maroc.

Espagne/expulsions : les immigrés marocains "prioritaires"

Selon une note interne de la police nationale espagnole, publiée par l’agence Europapress, les autorités espagnoles ont ordonné l’intensification des arrestations de sans papiers...

Tanger : les migrants subsahariens expulsés, dénoncent une « injustice »

Les arrestations et les expulsions de migrants subsahariens résidant ou travaillant à Tanger, proche de la frontière de Sebta, se sont intensifiées depuis deux semaines suite au...

Nous vous recommandons

Maroc : le prix des cigarettes va encore augmenter

Les prix des cigarettes vont connaitre une hausse au Maroc dès 2022. C’est l’un des effets des mesures du budget de l’État pour l’année 2022.

L’Espagne discute avec le Maroc pour la réouverture des liaisons maritimes

Les relations avec le Maroc s’améliorent à un rythme convenable, selon le ministère espagnol des Affaires étrangères qui souligne que l’Espagne a opté pour la discrétion pour éviter de ruiner les efforts...

Le Danemark refoule les oranges marocaines

Le Danemark a alerté sur une forte présence de résidus du pesticide Chlorpyrifos dans les oranges marocaines importées par les Pays-Bas. Ce pesticide a été interdit d’utilisation par l’Union européenne depuis décembre 2019 en raison de sa dangerosité...

Maroc : l’essence à plus de 20 dirhams ?

En constante hausse depuis plusieurs semaines, le coût du carburant ne cesse de flamber. Ces derniers jours, les prix à la pompe ont dépassé le seuil des 16 dirhams/litre. Les automobilistes redoutent le...

Belgique : des révélations sur le parcours de Brahim Abdeslam

Le parcours de Brahim Abdeslam avant les attentats de Paris et Saint-Denis en août 2015, a été révélé vendredi par un enquêteur belge.

Nouveau rebondissement dans la crise entre le Mouloudia d’Oujda et Abdeslam Ouaddou

L’ancien entraîneur du Mouloudia d’Oujda, Abdeslam Ouaddou n’a pas fini de faire parler de lui. Il menace de porter plainte contre le club pour résiliation unilatérale de son contrat et exige 10 millions de dirhams, qu’il compte, dit-il, investir dans sa...

Ceuta : la frontière avec le Maroc restera fermée jusqu’en juin

Le gouvernement espagnol a annoncé lundi le maintien de la fermeture de la frontière de Ceuta avec le Maroc au moins jusqu’aux mois de « mai ou juin » en raison des « conditions sanitaires actuelles...

Des équipementiers automobiles quittent l’Ukraine et s’installent au Maroc

En raison de la guerre en Ukraine, plusieurs équipementiers automobiles déménagent leurs activités à l’étranger, notamment vers le Maroc.

Un Marocain, disparu en mer depuis un mois, activement recherché

L’homme d’affaires marocain résidant à Barcelone, Mamoun Rtal Bennani, et son ami, Emmanuel Rouffio, un réalisateur français de films d’animation, ont disparu il y a un mois alors qu’ils quittaient la France pour les îles Baléares à bord d’un voilier. Leurs...

Algésiras dénonce le « désintérêt » du gouvernement espagnol après l’annulation de Marhaba

Le conseil municipal d’Algésiras (Cadix), dirigé par José Ignacio Landaluce (PP), a dénoncé samedi, le « désintérêt » du gouvernement central (PSOE et Podemos) pour la ville et a rappelé le rôle important du port de la ville en tant que maillon essentiel dans le...