Recherche

Près de 40.000 personnes arrêtées en un an par la police à Fès

18 mai 2017 - 15h00 - Maroc

© Copyright : DR

Après Tanger et Casablanca, la préfecture de police de Fès dresse son bilan pour l’année écoulée jusqu’à fin avril dernier et ce pour la célébration du 61e anniversaire de la création de la sûreté nationale.

Entre le 1er janvier 2016 et le 30 avril dernier, la police a procédé à l’arrestation de plus de 38.000 personnes, dont un peu plus de 25.000 prises en flagrant délit et plus de 12.000 autres sous le coup d’un mandat d’arrêt national ou international.

Durant la même période, la DGSN a instruit 1.582 affaires de vol et présenté 1.659 individus à la justice en 2016 et 626 autres depuis le début de l’année 2017.

Par ailleurs, il a été procédé au démantèlement de 30 bandes criminelles et l’arrestation de 50 personnes en 2016 et au démantèlement de 17 autres depuis le début de l’année 2017 et l’arrestation de 28 personnes.

« Nos diverses unités de sûreté ont pu mettre hors état de nuire quelque 8.658 personnes, objet d’avis de recherche pour divers crimes en 2016 et 2.516 autres inculpés durant les quatre mois écoulés », explique Abdelillah Essaid, préfet de police à Fès au journal l’Economiste.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact