Recherche

L’artisanat marocain menacé

© Copyright : DR

8 juillet 2021 - 14h40 - Economie - Par: J.K

La ministre de l’Artisanat, Nadia Fettah Alaoui, a fait part mardi, des mesures prises par son département face aux difficultés du secteur de l’artisanat, où 42 métiers sont menacés de disparition.

En raison de la crise sanitaire, plusieurs métiers dans le secteur de l’artisanat marocain, notamment l’artisanat traditionnel, sont menacés de disparition. La baisse de leurs revenus, la consommation de leur épargne, l’accumulation des factures, constituent le lot de 2,5 millions d’artisans, soit, 22% de la population active, rapporte Al Ahdath Al Maghribia. À l’initiative de plusieurs groupes parlementaires, cette situation a fait l’objet d’attention lors de la session réservée aux questions orales tenue ce 5 juillet à la Chambre des représentants, en présence de la ministre de tutelle, qui a reconnu, lors de sa réponse aux questions des députés, qu’une quarantaine de métiers risquent d’être rayés de la carte des métiers du secteur au royaume.

La ministre a expliqué cette situation par les difficultés qui empêchent la mise en œuvre des plans du gouvernement. Le secteur, pas vraiment structuré, fait également face à la concurrence des produits importés, sans oublier les difficultés d’accès au financement, a-t-elle indiqué. Aussi, son département a-t-il décidé d’élargir la liste des critères pour améliorer la qualité des produits, en plus d’autres mesures pour préserver les 42 métiers du secteur, aujourd’hui menacés.

Dans ce sens, 32 métiers artisanaux sont désormais enseignés dans les cursus de formation professionnelle, assurés par l’Office de formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT).

Mots clés: Ministère de l’Artisanat , Alerte , Nadia Fettah Alaoui

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact