Recherche

Les grandes ambitions d’Autoroutes du Maroc

© Copyright : DR

30 novembre 2019 - 14h20 - Economie

Les Autoroutes du Maroc (ADM) ont enregistré des avancées notables en termes de performances commerciales, d’infrastructures routières, de mobilité durable et d’énergie renouvelable. Et, les perspectives sont bonnes.

"Cette année a été en ligne avec nos attentes. On a une bonne progression du trafic avoisinant les 5%. Sur le plan de la modernisation et de la digitalisation à travers le service Jawaz, on a dépassé les 800.000 clients à ce jour contre 400.000 enregistrés l’année dernière et 200.000 clients en 2017", a confié Anouar Benazzouz, directeur général d’Autoroutes du Maroc (ADM) au journal Aujourd’hui le Maroc.

Sur le volet infrastructure, il a fait savoir que l’ADM s’évertue à réaliser le triplement de l’axe Ain-Harrouda vers Berrechid sur 60 km. Il s’agit d’un projet dont les travaux avancent à grands pas. Aussi, a-t-il mis en avant le projet de l’autoroute Tit Mellil-Berrechid. Il s’agit d’une autoroute neuve à réaliser sur 30 km. Les travaux seront lancés après la fin de la phase d’expropriation.

En ce qui concerne la mobilité durable, l’ADM a mis en place le programme vert. A ce niveau, 3 millions de plants ont été mis en terre et 800.000 autres sont en passe d’être mis en terre. L’objectif est de protéger les talus autoroutiers contre l’érosion hydrique.

Quant à la consommation d’eau sur les chantiers, l’ADM a développé des méthodes à même de la réduire. En termes d’énergie renouvelable, la société a mis en place le programme Azur. Grâce à ce programme, des recharges électriques ont installées dans les aires de repos.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact