Recherche

Autoroutes du Maroc : des chantiers en cours et un résultat positif

© Copyright : DR

2 janvier 2021 - 16h40 - Economie - Par: J.K

Autoroutes du Maroc (ADM) vient de publier son rapport annuel au titre de l’année 2019, faisant ressortir un résultat positif supérieur à l’année précédente. La société évoque également les différents chantiers en cours à travers le pays.

Dans ce rapport, Autoroutes du Maroc (ADM) est revenu sur les diverses réalisations, les chiffres et les défis ayant marqué cette année. Ainsi, au cours de l’année 2019, ADM a signé un contrat de prêt confessionnel avec la Banque européenne d’investissement (BEI) d’un montant de 75 millions d’euros, soit près de 810 MDH, destiné au financement des travaux d’élargissement à 2x3 voies des autoroutes de contournement de Casablanca et de Casablanca-Berrechid. ADM a également signé 52 conventions avec des bailleurs de fonds internationaux, et a eu recours notamment à l’autofinancement généré par l’exploitation aux émissions obligataires et au financement des bailleurs de fonds rapporte Les Eco.

ADM a enregistré pour la 3e fois consécutive, un résultat net positif supérieur à 101,3 MDH. À fin décembre 2019, le chiffre d’affaires de la société a atteint 3,30 MMDH, soit une augmentation de 6% par rapport à l’année précédente. Les charges courantes d’exploitation sont en hausse maîtrisée de 2% comparativement à 2018, indique le document.

Par ailleurs, parmi les programmes mis en place en faveur des communautés proches et de la R&D marocaine, figure le programme J ( jeunes espoirs) réalisé en collaboration avec le ministère de l’Education nationale depuis 2008, la réhabilitation de plus de 325 écoles limitrophes à l’autoroute, le lancement de deux projets de recherche avec l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II et l’école hassania des travaux publics en 2019. Sans oublier le démarrage de la phase de déploiement du projet Al Ard à grande échelle et bien d’autres réalisations notifiées dans le document publié par l’ADM.

Pour le directeur général d’ADM, Anouar Benazzouz, « le réseau autoroutier national a connu un élan formidable de développement durant les deux décennies, allant de 400 km à 1800 km, soit une de plus de 80% du linéaire ». De plus, « le trafic autoroutier en 2019, a connu une croissance de près de 5%, bien au-delà de la croissance du PIB », a t-il ajouté. Le directeur général s’est dit « confiant » en l’avenir du Maroc , en dépit du contexte sanitaire actuel.

Mots clés: Autoroutes du Maroc (ADM) , BTP , Autoroutes marocaines , Anouar Benazzouz

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact