Les aviculteurs espagnols dénoncent l’importation de volaille marocaine dans l’UE

10 juillet 2022 - 22h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les aviculteurs espagnols n’approuvent pas la décision de l’Union européenne d’autoriser l’entrée de volaille marocaine ou de produits à base de viande de volaille marocaine sur le marché de l’UE, parce que selon eux, le Maroc « ne respecte pas les exigences sanitaires ».

Eloy Ureña, aviculteur à Fayón (Saragosse) depuis 30 ans, n’est pas pour l’importation de volaille marocaine sur le marché européen, décidée le 30 juin dernier par la Commission européenne dans son règlement 2022/1040. Comme lui, de nombreux aviculteurs espagnols disent ne pas comprendre cette décision qui pourrait mettre en péril la viabilité de 5 000 fermes en Espagne.

« Le poulet marocain est plus cher que l’espagnol. Actuellement, un kilo de poulet coûte en moyenne 3,24 euros en Espagne et 4,10 euros au Maroc », explique à El Español Eloy, responsable de la filière volaille de l’association des organisations d’agriculteurs et d’éleveurs (COAG). Et d’ajouter : « Le Maroc peut importer du poulet de pays tiers comme le Brésil, dont le poulet est moins cher qu’en Espagne, puis l’exporter vers l’UE. Or, ces poulets de pays tiers ne remplissent pas les conditions sanitaires ».

À lire : L’Europe autorise la viande de volaille en provenance du Maroc

Ainsi, la volaille qui sera exportée du Maroc pourrait ne pas être marocaine. La situation inquiète d’autres aviculteurs comme Loli García qui craint que « si le poulet importé du Maroc est moins cher que celui d’Espagne, cela affectera profondément les éleveurs espagnols qui souffraient déjà de la hausse des coûts de production ».

Des experts de l’UE avaient effectué en mars et septembre 2017 des visites de contrôle au Maroc, et ont conclu que le royaume « ne remplissait pas totalement les conditions d’une certification sanitaire pour l’exportation vers l’UE ». « Cinq ans, c’est assez court pour effectuer des changements importants qui permettent un contrôle sanitaire adéquat des poulets au Maroc », précise Eloy Ureña. Pourtant, la Commission européenne assure que le Maroc « a fourni des garanties en ce qui concerne le respect des exigences applicables en matière de santé animale de l’Union, ou des exigences équivalentes ».

Sujets associés : Espagne - Union européenne

Aller plus loin

Maroc : les raisons de la flambée du prix des volailles

La flambée des prix des volailles au Maroc serait due à la chaleur, la saison estivale et la multiplication des intermédiaires. C’est du moins l’explication qu’avance la...

Les aviculteurs marocains craignent la grippe aviaire

Le Maroc ne prend pas encore des mesures pour contrer l’entrée sur son territoire de la grippe aviaire qui sévit actuellement en Europe et dans la sous-région. Cette attitude...

L’Europe autorise la viande de volaille en provenance du Maroc

Après plusieurs années d’hésitation, l’Union européenne a finalement décidé d’ouvrir ses portes à la viande de volaille marocaine, autorisant son exportation vers ses pays membres.

Les aviculteurs espagnols contre l’importation de volaille marocaine dans l’UE

Les aviculteurs espagnols continuent de dénoncer l’importation de la viande de volaille marocaine sur le marché de l’Union européenne.

Ces articles devraient vous intéresser :

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Blanchiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise de l’Europe

La Commission européenne vient d’annoncer le retrait du Maroc de la liste grise de l’Union européenne des pays sous surveillance en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Cette décision fait suite à l’évaluation effectuée...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

L’Europe autorise la viande de volaille en provenance du Maroc

Après plusieurs années d’hésitation, l’Union européenne a finalement décidé d’ouvrir ses portes à la viande de volaille marocaine, autorisant son exportation vers ses pays membres.

Tomate marocaine : vers une hausse des exportations en Europe ?

La tomate marocaine pourrait profiter de la crise agricole qu’entrevoit l’Europe cette année. Un rapport de la commission prévoit une baisse de la production et de la consommation, les importations devant par conséquent augmenter.

De belles perspectives pour la production marocaine d’huile d’olive

La Commission européenne est optimiste pour la production marocaine d’huile d’olive, avec une forte augmentation cette année.

L’Europe cherche à punir le Maroc

L’éclatement du scandale de corruption au Parlement européen doublé d’une résolution relevant la détérioration des droits de l’Homme est à l’origine des nouvelles tensions entre le Maroc et l’Europe. Cette dernière cherche-t-elle à punir le royaume ?