L’avocat marocain fait chuter les prix en Europe

26 septembre 2022 - 14h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

En raison de l’augmentation sans cesse croissante des productions du Maroc, d’Israël, d’Espagne, les prix de l’avocat ont chuté sur le marché européen de l’avocat.

Un troisième été marqué par la baisse des prix de l’avocat. Il fallait débourser huit euros cinquante en moyenne au lieu de douze euros pour acheter le carton de quatre kilogrammes cet été. Même constat l’hiver dernier, où les prix ont connu une baisse énorme depuis une dizaine d’années à cause notamment de l’accroissement des productions du Chili, de la Colombie, du Mexique, mais aussi d’Israël, d’Espagne ou du Maroc, fait savoir RFI. Si les producteurs ne diminuent pas leurs volumes, les prix vont poursuivre leur baisse.

À lire : Sécheresse au Maroc : appel à arrêter la culture de l’avocat et de la pastèque

Eric Imbert chercheur au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad) note toutefois une avancée positive. Il ressort de ses explications que le fond du marché est excellent. Depuis une dizaine d’années à l’échelle mondiale, le marché de l’avocat connaît une croissance à deux chiffres, soit environ 12 % an. En revanche, le commerce des autres fruits n’augmente que de 2 % environ.

Sujets associés : Prix - Agriculture

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Après la tomate, les Espagnols s’attaquent à l’avocat marocain

L’association valencienne des agriculteurs (AVA-ASAJA) dénonce l’entrée sur le marché de l’UE, d’avocats marocains contenant une substance phytosanitaire nuisible à la santé, et donc...

Sécheresse au Maroc : appel à arrêter la culture de l’avocat et de la pastèque

En cette période de sécheresse sévère et de risque de stress hydrique au Maroc, le mouvement Maroc environnement 2050 demande « l’arrêt immédiat » de la culture de certains fruits...

Les producteurs d’avocat marocain répondent « aux mensonges » des Espagnols

L’Association marocaine des producteurs d’avocat « MAVA » s’élève contre la campagne de dénigrement que mènent les agriculteurs espagnols contre l’avocat marocain, très prisé sur le...

Nous vous recommandons

Prix

Le Maroc mise sur la préférence nationale

Permettre aux entreprises marocaines, TPE et PME surtout, de profiter des commandes publiques pour leur relance en cette période de crise, c’est tout le sens du principe "préférence nationale". Le gouvernement entend aller...

Maroc : voici les prix des cigarettes (liste détaillée)

Les nouveaux prix de vente au public des cigarettes et autres tabacs ont été publiés dans une circulaire de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII), datée du 31 décembre 2020.

Jusqu’à 30% de baisse dans les hôtels marocains

La Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière (FNIH) a décidé d’étendre ses offres promotionnelles pour les prochaines vacances d’été à tous les Marocains et pas seulement les MRE. Cette mesure qui vise à promouvoir le tourisme domestique, intervient...

Le Marocain Abdellah Taïa sélectionné pour le Prix de la littérature arabe 2022

Les huit romans qui participeront à la 10ᵉ édition du prix de la littérature arabe 2022 sont déjà connus. Au nombre des écrivains sélectionnés, il y a le Marocain Abdellah Taïa avec son livre « Vivre à ta lumière...

Cristiano Ronaldo et Georgina Rodríguez se seraient mariés en secret au Maroc

Le footballeur Cristiano Ronaldo et l’influenceuse Georgina Rodríguez se seraient mariés en secret au Maroc. Le couple fait parler de lui ces derniers temps à cause de la grossesse de Georgina qui attend des...

Agriculture

Le Maroc interdit la culture de la pastèque rouge à cause de la sécheresse

Face à la sécheresse qui sévit cette année au Maroc, le gouvernement a décidé d’interdire la culture de la pastèque rouge, un fruit qui contribuerait fortement au stress hydrique observé dans sud-est du...

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs...

Moins cher, les fruits et légumes marocains inquiètent les producteurs espagnols

Le coordinateur des organisations agricoles et d’élevage d’Andalousie (COAG), Andrés Góngora dénonce la baisse des prix des produits provoquée par l’entrée des produits en provenance du Maroc. Il appelle le gouvernement d’Andalousie à exiger les certificats...

De jeunes agriculteurs nigérians en formation au Maroc

Le Nigeria a envoyé 200 jeunes agriculteurs au Maroc et en Israël pour y suivre une formation de renforcement de capacités sur la production végétale et l’élevage.

Le Maroc durcit le contrôle des prix des fruits et légumes

Le ministère de l’Intérieur est déterminé à contrôler les prix et la qualité des produits vivriers, notamment les fruits et légumes et à assurer leur approvisionnement régulier sur le marché. C’est l’annonce faite par Noureddine Boutayeb, ministre délégué auprès...