Ayad Lamdassem crée la surprise au marathon olympique

8 août 2021 - 13h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

L’athlète espagnol d’origine marocaine, Ayad Lamdassem, a créé la surprise aux JO de Tokyo en terminant cinquième au marathon olympique avec un temps de 2h10:16, loin devant ses compatriotes Dani Mateo (21ᵉ) et Javi Guerra (33ᵉ).

L’athlète de 39 ans originaire de Lleida a manqué de peu de remporter la médaille olympique. Il a fini cinquième au marathon avec une performance de 2h10:16, derrière Kipchoge, Nageeye, Abdi et Cherono. « Je suis très heureux d’avoir terminé cinquième aux Jeux et je tiens à remercier ma famille, mon entraîneur (Antonio Cánovas) et mon manager, Miguel Ángel Mostaza, ainsi que toutes les personnes qui m’ont soutenu. Je vous attends à Paris 2024, où j’espère pouvoir obtenir la médaille », a déclaré Lamdassem dans un bref entretien accordé à RTVE.

À lire : Mohamed Katir, en route vers l’or olympique ?

Lamdassem est resté dans le peloton de tête durant la première moitié de la course, et a même réussi à prendre la tête, avant de montrer des signes de fatigue dans la dernière ligne droite. Malgré cette fatigue évidente, l’athlète, qui est à sa troisième participation aux JO (23ᵉ à Pékin 2008 et 24ᵉ à Londres 2012 du 10 000 mètres), et à son premier marathon olympique, n’était pourtant pas loin de son record national (2h06:34), après ses faibles performances obtenues lors des Coupes du monde de marathon de Moscou 2013 et Londres 2017.

À lire : Mohamed Katir, le nouveau phénomène de l’athlétisme espagnol

Son compatriote Dani Mateo, qui est à sa première participation à une compétition olympique, a fini 21ᵉ avec un temps de 2h15:21. « C’était une expérience très dure. Je me suis beaucoup battu. J’ai tout donné », confie-t-il. Un autre, Javier Guerra, a été classé 33ᵉ avec un temps de 2h16 :42. « Je n’ai pas eu de chance. Au huitième kilomètre, j’ai été accroché par-derrière et je me suis cogné la hanche et le genou. J’ai peut-être un doigt cassé. J’ai essayé de me remettre sur le plan mental, mais la partie finale a été difficile pour moi. Il fallait y arriver, ce sont les Jeux Olympiques », a-t-il expliqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Athlétisme - Jeux Olympiques de Paris 2024

Aller plus loin

Fatima Ouhaddou, nouvelle étoile de l’athlétisme espagnol

La Marocaine Fatima Ouhaddou résidant à Aguilar de la Frontera (Cordoue), s’est révélée en 2021 comme l’une des meilleures athlètes dans les courses populaires de la province,...

Adel Mechaal rate de peu le record d’Espagne du 10 000 mètres

L’athlète espagnol d’origine marocaine, Adel Mechaal, a remporté ce dimanche la deuxième édition de la course relais organisée à Platja d’en Bossa par le club d’athlétisme...

Espagne : le record du marathon battu par un Marocain

L’athlète espagnol d’origine marocaine, Hamid Ben Daoud, a remporté dimanche le marathon de Valence avec un temps de 2 h 06 : 34, égalant ainsi le record d’Ayad Lamdassem, un...

Le Marocain Mohamed El Talhaoui remporte le semi-marathon de Séville

L’athlète marocain Mohamed El Talhaoui a remporté l’édition 2021 du semi-marathon de Séville. Il a ravi la vedette à des centaines de sportifs venus de plusieurs pays.

Ces articles devraient vous intéresser :

Primes dérisoires, le coup de gueule de Soufiane El Bakkali

L’athlète marocain Soufiane El Bakkali critique la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA) en attirant l’attention sur le manque d’efforts pour motiver les meilleurs athlètes du royaume.

Fouad Idbafdil, athlète réfugié, suspendu pour dopage

Fouad Idbafdil, un athlète réfugié d’origine marocaine et bénéficiant d’une bourse du Comité International Olympique (CIO) pour se préparer aux Jeux Olympiques de Paris en 2024, a été suspendu pour trois ans suite à un contrôle positif à l’EPO.

Karim Mosta : À 69 ans, un périple à vélo de 16 000 km à travers 16 pays

L’athlète marocain Karim Mosta, double vainqueur de la coupe d’ultra-marathon, se lance un nouveau défi sportif complètement fou : parcourir 16 000 km à vélo en traversant 16 pays en quelques mois.

Le Maroc domine la Namibie et rêve de Paris 2024

L’équipe nationale féminine marocaine de football s’est imposée 2 à 0 contre la Namibie. Cette victoire, acquise au grand stade de Marrakech jeudi, s’inscrit dans le cadre des éliminatoires pour les Jeux olympiques de 2024 à Paris.

Gardadi, l’athlète marocaine qui vise l’or à Paris 2024

L’athlète marocaine Fatima Ezzahra Gardadi revient sur son sacre historique au Marathon féminin lors des Championnats du monde d’athlétisme, et parle de ses objectifs pour le futur.

Un record de Hicham El Guerrouj tombe, après 24 ans

Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen a fait voler en éclats le record du monde du 2 000 mètres, détenu par le Marocain Hicham El Guerrouj depuis 24 ans.

Brahim Diaz : Le Maroc lui offre le rêve olympique

L’une des raisons qui ont amené Brahim Diaz à choisir de jouer pour le Maroc est sans aucun doute la possibilité de participer aux Jeux olympiques Paris 2024. Pour réaliser ce rêve, l’attaquant du Real Madrid devrait obtenir l’accord préalable de son...

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Le Maroc triomphe au meeting international de para-athlétisme (39 médailles)

La 7ᵉ édition du meeting international de para-athlétisme, le Grand Prix Moulay El Hassan, a pris fin samedi dernier après trois jours de compétition intense au Grand Stade de Marrakech. Le Maroc a brillé sur son propre terrain en remportant 39...

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.