Bagarre mortelle à Anderlecht : un boucher marocain condamné

10 février 2024 - 13h00 - Belgique - Ecrit par : Bladi.net

Rachid El Baydi, un homme d’origine marocaine, a été condamné à 16 ans de réclusion par la justice pour avoir mortellement poignardé son collègue Ismail Uriadde le 7 mai 2022, dans une boucherie aux abattoirs d’Anderlecht.

Avant le drame, une vive altercation avait éclaté entre les deux hommes, capturée par les caméras de surveillance. La dispute a dégénéré en bagarre, au cours de laquelle El Baydi, armé d’un couteau de 18 centimètres, a frappé Uriadde à l’abdomen. Il a été arrêté peu après sur le parking de la boucherie.

A lire : Accusé d’homicide en France, un MRE arrêté au Maroc

L’enquête a révélé qu’El Baydi était animé par de la jalousie envers Uriadde, qui venait d’arriver dans l’équipe mais se comportait déjà comme un chef en donnant des ordres, alors qu’El Baydi y travaillait depuis six ans. Cette tension a contribué à l’escalade de la violence qui a mené au meurtre, ont estimé les juges.

La cour a qualifié l’acte d’ « extrêmement grave », soulignant la brutalité du coup porté par El Baydi avec un couteau à viande, fatal pour Uriadde. Toutefois, elle a considéré trois circonstances atténuantes : l’absence de précédents judiciaires d’El Baydi, son respect des conditions de sa détention sous bracelet électronique et son intégration professionnelle. Malgré la demande de l’avocate générale d’une arrestation immédiate pour éviter un risque de fuite au Maroc, la cour a refusé, rappelant qu’El Baydi avait respecté les modalités de sa détention préalable.

Sujets associés : Anderlecht - Procès - Homicide - MRE

Aller plus loin

Homicide d’Adil Dghoughi : Six mois de prison pour le meurtrier, la famille en colère

L’annonce du verdict a déclenché la colère et l’indignation de la famille d’Adil Dghoughi, un Marocain de 31 ans, tué par balles par Terry Turner, au Sud d’Austin, au Texas, le...

Maroc : un double homicide familial découvert une décennie plus tard

Arrêtée en 2012 à Martil pour le meurtre de son mari dont elle a jeté le corps dans un puits attenant à leur maison, une femme est accusée d’avoir également assassiné leur fils...

Franco-marocains tués en Algérie : enquête en France pour homicide volontaire

Après l’assassinat par la marine algérienne de deux des quatre vacanciers franco-marocains sur jet-ski égarés dans l’espace maritime algérien à Saïdia, la France a ouvert une...

Accusé d’homicide en France, un MRE arrêté au Maroc

La police judiciaire de Meknès, sur indications précises de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a procédé ce mercredi 30 août à l’interpellation d’un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marhaba 2022 : plus de 1,4 million de MRE rentrés au Maroc à mi-juillet

À la date du 19 juillet 2022, plus de 1,4 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont regagné le Maroc, grâce à l’opération Marhaba, soit une augmentation de 25,52 % par rapport à la période d’avant-Covid.

Bonne nouvelle pour les MRE : augmentation de la franchise (document intégral)

L’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) s’est peu à peu amélioré ces dernières années, bien que des améliorations supplémentaires soient nécessaires, indique la douane marocaine dans son document dédié à l’opération Marhaba 2023. Voici les...

Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le...

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...

Marhaba 2022 : important message aux MRE

Le port de Tanger Med a pris de nouvelles mesures afin de mieux faire face au flux du trafic durant les mois d’août et septembre.

La SNRT ouvre ses portes aux Marocains du monde

Des journées portes ouvertes au profit de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Il s’agit d’une initiative de la SNRT en vue de mettre les projecteurs sur le rôle que jouent ces citoyens marocains résidant à travers le monde dans le...

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

Malgré la conjoncture, les transferts des Marocains du monde en hausse

Au cours des sept premiers mois de l’année en cours, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont enregistré une hausse de 7,4 % (+4,03 MMDH) par rapport à la même période en 2021.

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).