Recherche

Abdelilah Benkirane et le baiser du scandale

12 avril 2012 - 14h31 - Maroc

© Copyright : DR

Le baiser fait à Abdelilah Benkirane par l’épouse de l’ambassadeur américain à Rabat, Samuel Kaplan, lors de l’inauguration de l’Aeroexpo de Marrakech, a valu de nombreuses critiques au chef du gouvernement, connu pour ses tendances islamistes modérées.

Embarrassé par l’embrassade diplomatique, Benkirane riait aux éclats et débitait des mots en anglais, au grand bonheur de ses détracteurs n’ayant pas hésité à le lyncher sur la toile.

D’après l’écrivain saoudien Khalid Saïf, l’Amérique a de cette façon voulu tester si Benkirane respectait ses positions islamistes. Il fait également le rapprochement entre les relations des Américains avec les islamistes dans le monde arabe et la façon dont ces derniers ont été contraints d’accepter le jeu politique et ses fourberies.

Ahmed Raïssouni, ancien leader du mouvement "Tawhid Wal Islah", estime pour sa part que le baiser échangé entre Benkirane et madame Kaplan, est une grossière erreur que le chef du gouvernement ne devrait pas répéter.

Madame Kaplan elle, se serait déclarée indignée par la dimension donnée par la presse marocaine à un simple baiser, qui n’est autre qu’une marque de respect et de considération envers Benkirane, sachant qu’elle a l’âge de sa mère.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact