Baisse inquiétante de la production d’agrumes au Maroc

22 avril 2024 - 17h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Au Maroc, le changement climatique touche durement la culture d’agrumes au point d’inquiéter les producteurs. Et pour cause, le manque de pluie a fait baisser la production dans certaines régions productrices dont Berkane.

Une baisse de production d’agrumes de 10 à 20 % est prévue l’échelle nationale, a déclaré à SNRTnews Ahmed Darrab, secrétaire général de l’Association des producteurs d’agrumes au Maroc, ajoutant que ce pourcentage varie selon les régions et l’intensité du manque de pluie dans différentes zones de production. Il précisera que cette baisse concerne les agrumes en tant que fruits et également en jus, excepté certaines régions qui disposent de capacités d’irrigation élevées. Le manque de pluie a durement touché certaines zones comme Souss-Massa, un des greniers d’agrumes que d’autres. La production y a chuté. Souss-Massa n’est pas la seule région à subir les effets du changement climatique.

À lire :Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

À Berkane, le barrage Mohammed V dont dépendent la plupart des arbres d’agrumes et les fermes situées dans la région orientale du Maroc a été fortement impacté par le manque de pluie. La production de clémentines dans la région orientale a baissé de 70 % en 2023 par rapport aux années précédentes en raison de la sécheresse et du manque d’eau. Les producteurs de la région s’attendent à ce que le secteur des agrumes s’améliore dès qu’il y aura une abondance de pluies.

À lire :Maroc : record des exportations d’agrumes cette saison

Ahmed Darrab n’exclut pas que le manque d’eau puisse produire des effets néfastes sur les agrumes destinés à la vente sur le marché intérieur ou à l’exportation.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agriculture - Berkane - Environnement

Aller plus loin

Le Maroc exporte 45 000 tonnes d’agrumes aux Etats-Unis par an

Pour le compte de cette saison, le Maroc va exporter 45 000 tonnes d’agrumes vers les États-Unis, ceci dans le cadre de l’Accord de libre-échange (ALE) qui lie les deux pays.

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre...

Maroc : record des exportations d’agrumes cette saison

Cette saison a été très florissante pour les exportations marocaines d’agrumes. Selon le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et...

Royaume-Uni : les exportations marocaines d’agrumes en nette hausse

Les exportations marocaines d’agrumes vers le Royaume-Uni ont bondi de 15 à 20 % et pourraient atteindre 600 000 à 650 000 tonnes la saison prochaine, selon la Fédération...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Maroc : des stations de dessalement pour sauver l’agriculture

Le ministère marocain de l’Agriculture a adopté le dessalement de l’eau de mer à des fins d’irrigation. Dans cette dynamique, le département de Mohamed Saddiki a prévu la construction de nouvelles stations de dessalement dans certaines zones agricoles.

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Maroc : l’huile d’olive devient un luxe

Au Maroc, le prix de l’huile d’olive augmente fortement. En cause, la sécheresse et les vagues de grande chaleur qui ont touché la production de ce petit fruit indispensable aux saveurs des mets des Marocains.

Le Maroc capable d’établir un record en matière d’exportations d’avocats

Le Maroc a enregistré une hausse record de ses exportations d’avocats en volume au cours de la saison et pourrait rééditer l’exploit au cours de la saison 2022/23 (juillet-juin).