Maroc : record des exportations d’agrumes cette saison

17 juin 2022 - 09h20 - Economie - Ecrit par : G.A

Cette saison a été très florissante pour les exportations marocaines d’agrumes. Selon le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, les chiffres enregistrés sont plus qu’encourageants.

Du 1ᵉʳ septembre 2021 au 13 juin 2022, le Maroc a exporté environ 735 400 tonnes, soit une hausse de 42 % par rapport à la campagne précédente, souligne le ministère, qui précise que toutes les espèces d’agrumes sont concernées par cette hausse des exportations. C’est une grande performance pour le secteur, même si la campagne a été perturbée par quelques aléas climatiques et l’instabilité sur le plan international.

À lire : Agrumes : le Maroc veut augmenter ses exportations vers le Royaume-Uni

Ainsi, au terme de la campagne actuelle, le volume d’exportation des petits fruits d’agrumes est de 628 600 tonnes, en hausse de 40 % par rapport à la campagne précédente. Quant aux exportations d’oranges (gros fruits), elles ont atteint 97 200 tonnes, enregistrant ainsi une croissance de 62 %, indique la même source.

Sujets associés : Exportations - Agriculture - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime

Aller plus loin

Le Royaume-Uni de plus en plus dépendant des fruits et légumes marocains

Depuis janvier 2021, date de l’entrée en vigueur de l’accord commercial entre le Maroc et le Royaume-Uni, les exportations marocaines de fruits et légumes vers le pays ont...

Agrumes : le Maroc veut augmenter ses exportations vers le Royaume-Uni

Le Maroc souhaite augmenter ses exportations d’agrumes de 15 à 20 % au cours de cette saison qui s’annonce. Selon la Fédération marocaine interprofessionnelle des agrumes (Maroc...

Guerre en Ukraine : les professionnels de la filière agrumes au Maroc craignent le pire

Depuis l’exclusion de la Russie du système de messagerie interbancaire Swift, les exportateurs marocains d’agrumes croisent les doigts pour être payés, même si la probabilité de...

Espagne : boom des importations de fruits et légumes marocains

Les importations espagnoles de fruits et légumes marocains, notamment la pastèque, la tomate, les agrumes et le raisin, ont progressé de 30 % au cours des cinq dernières années.

Ces articles devraient vous intéresser :

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...

Les aviculteurs marocains craignent la grippe aviaire

Le Maroc ne prend pas encore des mesures pour contrer l’entrée sur son territoire de la grippe aviaire qui sévit actuellement en Europe et dans la sous-région. Cette attitude des autorités inquiète les éleveurs de volailles qui ont une nouvelle fois...

Engrais : l’Europe mise sur le Maroc

Face à la flambée des prix des matières premières liée à la crise à la guerre en Ukraine, l’Europe envisage d’augmenter ses importations d’engrais au Maroc. 40 % des importations européennes de phosphate provenaient du royaume.

Aïd Al-Adha au Maroc : combien coûte un mouton ?

À la veille de l’Aïd Al-Adha, les Marocains sont focalisés sur l’achat du mouton et surtout son prix. Le ministère de l’Agriculture a donné les nouvelles provenant des points de ventes du bétail.

Le Maroc dispose d’un stock de blé de six mois

Le stock de blé du Maroc s’élève à six mois, selon le gouvernement, en réponse aux craintes de coupures d’approvisionnement et de hausses de prix liés au conflit russo-ukrainienne associé à la sécheresse qui touche le pays.

Exportations d’avocats : le Maroc va établir un nouveau record

La sécheresse qui touche le Maroc ne produira pas un impact négatif sur ses exportations d’avocats. Le royaume est en passe d’établir un nouveau record.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Trop chère, les Marocains diminuent leur consommation d’huile d’olive

Le marché de l’huile d’olive subit de plein fouet les conséquences de la sécheresse qui sévit au Maroc et la hausse des prix à l’international. La baisse de la production d’olive liée au faible rendement a entrainé une flambée du prix et, par...

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.