Un professeur suspendu pour avoir montré une caricature du prophète Mohammad

1er novembre 2020 - 15h40 - Belgique - Ecrit par : J.K

Pour avoir montré une caricature jugée " obscène" à ses élèves, un professeur de l’école 11 "Aux sources de Gai Savoir", a été suspendu par le collège communal de Molenbeek. L’image présentait le prophète Mohammad, les fesses et les parties génitales nues.

La suspension du professeur n’est pas due à l’aspect religieux de la caricature, mais plutôt à son caractère indécent. L’image du prophète Mohammad nu, signée par une dessinatrice de Charlie Hebdo et titrée " une étoile est née ", a été montrée dans une classe de 5e année, regroupant des enfants de 10 ans.

"Ce n’est donc pas le fait d’aborder le sujet des caricatures qui nous a posé problème, mais c’est le support choisi, qui est pour nous inadapté pour des enfants de 10 ans", relaie rtbf.be, citant la bourgmestre Catherine Moureaux, " alors qu’on vit un climat difficile sur ces questions, laisser à penser qu’on pourrait brider la liberté d’expression ou refuser les débats sur ce sujet serait dramatique ".

La suspension provisoire et la première audition de la procédure disciplinaire à l’encontre du professeur a été ouverte jeudi, a confirmé la bourgmestre à l’agence de presse Belga. Mais cette suspension a vite fait le tour des réseaux sociaux, avec plusieurs commentaires sur Twitter par des personnalités politiques. " A Molenbeek, ils licencient un enseignant parce qu’il ose montrer une caricature de Mahomet. Choquant ", a twitté Théo Francken (N-VA).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Education - Molenbeek - Islam

Aller plus loin

France : la lutte contre l’islamisme, le cheval de bataille de Gérald Darmanin

Le nouveau ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin affiche sa détermination à lutter contre l’islamisme.

Borat nu, bague au nom d’Allah au doigt : l’affiche du film met la toile en ébullition

L’affiche du film "Borat nouvelle mission" montrant Borat nu, bague au nom d’Allah au doigt (en arabe) sur les bus de la RATP suscite l’indignation et la désapprobation des...

Caricature du prophète Mohammad : l’enseignant suspendu à Molenbeek saisit le Conseil d’État

Suspendu en juin pour avoir montré à ses élèves de cinquième primaire une caricature du prophète Mohammad jugée "obscène", le professeur d’éducation à la citoyenneté de l’école...

France : le témoignage rare d’un chrétien sur l’islam dans les quartiers sensibles

Paul*, un chrétien résidant dans un quartier sensible musulman, raconte l’islam en France.

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 11 mars dernier, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a annoncé samedi la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne à l’occasion de l’entame de la dernière...

L’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur, une priorité pour le Maroc

Le Maroc accorde une place de choix à l’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur. Une réforme est en cours.