Professeur d’histoire décapité : l’agresseur abattu est bien l’auteur du message de revendication

18 octobre 2020 - 07h00 - France - Ecrit par : J.K

Abdoullakh Abouyezidovitch, l’individu ayant décapité le professeur d’histoire vendredi près d’un collège à Conflans-Sainte-Honorine est bel et bien l’auteur du message de revendication diffusé sur Twitter. C’est la déclaration faite par le procureur national antiterroriste, Jean-François Ricard, ce samedi au cours d’une conférence de presse au tribunal de Paris.

Les faits se confirment. Le texte de revendication, enregistré à 12h17 et la photo du professeur décapité à 16h57, ont été retrouvés dans le téléphone de l’assaillant abattu par la police, après les premières inspections de son téléphone retrouvé à côté de son corps.

Abdoullah A. né le 12 mars 2002 à Moscou, bénéficiait du statut de réfugié et sans antécédents judiciaires ; il avait été abattu par les policiers alors qu’il " courait dans leur direction en tirant à cinq reprises avec une arme de poing". Son acte a poussé trois policiers à répliquer, causant la chute de l’agresseur.(…) Il a été neutralisé par les forces de l’ordre avec neuf impacts de balle sur son corps ", a expliqué le procureur. De plus, à une trentaine de mètres du lieu du crime, " un second couteau de longueur totale de 35 centimètres, ensanglanté," a été découvert, a ajouté le procureur.

Sont actuellement en garde à vue, neuf personnes dont le père d’une élève du professeur décapité qui avait incité à une mobilisation et au renvoi du professeur sur les réseaux sociaux suite à l’incident du retrait des élèves musulmans pour montrer une caricature du prophète de l’islam., indique la même source.

Emmanuel Macron s’était rendu sur les lieux du crime, où il avait dénoncé " un attentat islamiste caractérisé " vendredi soir. " Tous et toutes nous ferons un bloc. (…) Ils ne nous diviseront pas.(…) nous devons nous tenir tous ensemble " a déclaré le président français dans son allocution devant le collège Bois d’Aulne où enseignait la victime. Il faut noter que l’Élysée a indiqué samedi, qu’un " hommage national " sera rendu à l’enseignant décapité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Religion - Jeunesse - Décès - Islam

Aller plus loin

Professeur décapité : les élèves et parents sous le choc

Quelques heures après l’attaque qui a ciblé un professeur d’un collège de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, les habitants, notamment les élèves et les parents, sont...

Caricatures : «  On n’est pas obligé, d’insulter les gens pour défendre la liberté d’expression  »

Le philosophe et homme politique Luc Ferry s’est invité dans le débat qui agite la France depuis l’assassinat du professeur Samuel Paty. Selon l’ancien ministre, s’il lui était...

Emmanuel Macron veut s’attaquer à la "propagande islamiste radicale en ligne"

La sécurité des établissements scolaires sera renforcée et la "propagande islamiste radicale en ligne" sera surveillée. Ainsi en a décidé, dimanche le président français...

Béziers : une plainte contre X déposée après des appels à brûler une mosquée

Les responsables de la grande mosquée de Béziers ont déposé une plainte contre X suite au mot d’ordre lancé par des internautes, appelant à brûler la mosquée au lendemain de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Ramadan et sport : oui, mais sous conditions

Le sport et le jeûne du Ramadan ne sont pas incompatibles. Bien au contraire, une activité physique modérée durant cette période peut s’avérer bénéfique pour la santé. Mais pour profiter pleinement de ses bienfaits et éviter les risques, il est...

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.

L’affaire Zakaria Aboukhlal prend de l’ampleur

L’affaire Zakaria Aboukhlal continue de créer des remous. Après la Fédération royale marocaine de football (FRMF), c’est au tour du Conseil national de la presse de condamner les propos contenus dans un article d’un site électronique sur un supposé...

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 11 mars dernier, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a annoncé samedi la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne à l’occasion de l’entame de la dernière...

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Nora Fatehi convertie au Christianisme ?

L’artiste marocaine Nora Fatehi a déclenché une vague de réactions sur Instagram après avoir publié un extrait vidéo la montrant portant un collier avec une croix.