Le Maroc dénonce l’attaque terroriste de Nice

30 octobre 2020 - 07h20 - Maroc - Ecrit par : I.L

Quelques heures après l’attaque perpétrée par un jeune Tunisien à l’intérieur de la cathédrale de Nice, le Maroc a exprimé sa proximité et sa compassion aux victimes et leurs familles.

Dans un communiqué publié par La Map, le ministère des Affaires étrangères a déploré cette attaque terroriste et a appelé à "dépasser le contexte délétère et le climat tendu autour de la religion".

Le ministère a également invité les différentes parties à faire preuve de modération, de sagesse et de respect de l’altérité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Terrorisme - Religion - Islam

Aller plus loin

Attentat de Nice : les musulmans belges solidaires avec la communauté catholique

Suite à l’attentat de la basilique Notre-Dame de Nice perpétré le 29 octobre 2020, les musulmans belges ont exprimé leur solidarité avec la communauté catholique.

Pris pour terroriste, un Maghrébin porte plainte contre Netflix

Un Maghrébin a décidé de porter plainte contre Netflix après avoir découvert qu’il a été filmé à son insu et pris pour terroriste dans le film d’action «  Sentinelle  ».

L’Europe affiche sa détermination face au terrorisme

Un mini-sommet européen s’est tenu, mardi, par visioconférence une semaine après les attentats perpétrés à Vienne et à Nice.

À Nice, un Marocain donne de la valeur aux galets

Hicham Chikhi, un Marocain résidant à Nice s’emploie à mettre les galets en valeur à travers l’art. Le projet « Dessiner une bouche » de cet homme qui « a échappé de justesse »...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan : Un mois de spiritualité… et de bagarres ?

Le Ramadan, mois sacré pour les musulmans, est synonyme de spiritualité et de partage. Mais au Maroc, il prend également une tournure plus sombre avec l’apparition d’un phénomène bien connu : la “Tramdena”. Ce terme désigne l’irritabilité et...

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Officiel : l’Aid al fitr en France, mercredi 10 avril

La commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris, avec plusieurs fédérations musulmanes nationales, s’est réunie pour la Nuit du Doute, ce lundi 8 avril 2024, 29ᵉ jour du mois béni de Ramadan 2024-1445/H, indique la Grande Mosquée de Paris dans...

Le Maroc débutera le ramadan le mardi 12 mars

Le mois de Ramadan débutera bel et bien mardi 12 mars 2024 au Maroc. Le ministère des Habous et des Affaires islamiques l’a annoncé ce dimanche 10 mars, après l’observation du croissant lunaire.

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

MRE : Du changement pour l’opération Marhaba 2024

Contrairement aux années antérieures, l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc va démarrer deux jours avant la date habituelle. La coïncidence avec l’Aïd al-Adha oblige.