Gérald Darmanin écourte sa visite au Maroc

17 octobre 2020 - 18h00 - France - Ecrit par : G.A

Le ministre français de l’Intérieur, en visite de travail au Maroc, est rentré en urgence sur Paris le vendredi 16 octobre, suite à l’attentat perpétré contre un enseignant. La victime a été décapitée à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines, près de Paris.

Les Français se sont à peine remis de leurs émotions après l’attaque au hachoir qui a eu lieu près des ex-locaux de Charlie Hebdo, qu’ils doivent faire face à une autre attaque brutale. La victime dans ce cas actuel est un professeur d’histoire-géographie au collège du Bois d’Aulne, qui aurait, lors d’un cours, montré des caricatures du prophète Muhammed à ses élèves. Un geste qu’il aura payé de sa vie. L’assaillant est un jeune de 18 ans, originaire de la Tchétchénie et qui a commis ce crime sur la voie publique à l’aide d’un couteau de cuisine.

Les faits se sont déroulés aux environs de 17 h. Le jeune a pris la fuite, mais il sera très tôt repéré par des policiers de la brigade anticriminalité, portant toujours le couteau de cuisine avec lequel il a tué l’enseignant. Devant son agressivité et son refus de déposer son arme, le jeune homme a été abattu par la police. Le parquet antiterroriste a ouvert une procédure pour «  assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle  ».

Les Français sont choqués par cette nouvelle attaque et exigent de leurs autorités un peu plus de sécurité. Le ministre de l’Intérieur qui était en visite au Maroc pour échanger autour du projet de loi contre le séparatisme, est rentré précipitamment. Emmanuel Macron, accompagné de Jean-Michel Blanquer et de Marlène Schiappa, respectivement ministre de l’Éducation nationale et ministre déléguée à la citoyenneté, est arrivé aux environs de 21H au collège Bois d’Aulne. Pour le président de la république, le professeur d’histoire-géographie a été victime d’un “attentat terroriste islamiste caractérisé”. Même réaction à l’Assemblée nationale, où les députés ont dénoncé un “abominable attentat”. Le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer a quant à lui écrit sur Twitter que “c’est la République qui est attaquée”.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Terrorisme - Education - Décès - Attentat

Aller plus loin

Gérald Darmanin est au Maroc, voici le programme

Le ministre de l’Intérieur français effectue depuis jeudi, une visite de travail de deux jours au Maroc. Au cours de son séjour, Gérald Darmanin signera avec son homologue...

Professeur assassiné : plainte du CCIF et d’Ummah Charity contre Zineb El Rhazoui

Le décès du professeur décapité a provoqué une levée de boucliers contre le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF). L’association de défense des droits des musulmans a...

Le Maroc et la France déterminés à renforcer davantage la coopération sécuritaire

Les ministres marocains et français de l’intérieur se sont entendus, vendredi, à Rabat, sur la nécessité de renforcer la coopération sécuritaire entre les deux pays. C’était...

Eric Dupond-Moretti attendu au Maroc

Les visites des ministres français s’enchaînent au Maroc. Après les ministres de l’Intérieur, des Affaires étrangères, le ministre français de la Justice, Éric Dupond-Moretti,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Hassan II : Gilles Perrault, auteur de « Notre ami le roi » est décédé

L’écrivain et militant Gilles Perrault, connu notamment pour son ouvrage « Notre ami le roi », sur le roi Hassan II, est décédé à l’âge de 92 ans d’un arrêt cardiaque, selon des informations communiquées par sa famille.

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Décès d’Abdelhak Khiame, ancien patron du BCIJ

Triste nouvelle ce mardi 23 août 2022. L’ancien patron du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Abdelhak Khiyame, est décédé aujourd’hui des suites d’une longue maladie.

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.