Maroc : fraude à la sécurité sociale

23 février 2020 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Deux individus, âgés de 30 et 53 ans, ont été arrêtés par les éléments de la police judiciaire de Béni Mellal. Ils seraient impliqués dans une affaire de falsification et d’utilisation de dossiers de couverture médicale.

Tout a commencé lorsque les services de la sûreté nationale ont reçu une plainte dans laquelle la direction de la Caisse nationale des organismes de prévention sociale a constaté de nombreuses irrégularités dans des dossiers de maladies fournis par des cliniques privées dans les villes de Beni Mellal et Marrakech.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a donc diligenté des recherches et enquêtes sur le terrain afin de comprendre ce qui se passe réellement. Les investigations ont révélé que ces dossiers comportent des données médicales imprécises, et portent les cachets de cadres médicaux non-spécialisés ou qui n’exercent plus.

Les recherches ont aussi permis d’identifier un fonctionnaire d’une commune rurale des environs de Béni Mellal, ayant bénéficié, par le biais de ces dossiers frauduleux, de divers montants d’indemnisation, explique la DGSN. C’est grâce à ces informations recueillies que le principal suspect, également fonctionnaire d’une commune voisine, a été arrêté.

La perquisition à son domicile, a permis la saisie de plusieurs cachets personnels de médecins et de cliniques basés à Béni Mellal, Marrakech, Rabat et Casablanca, ainsi que d’un lot de feuilles de soins contenant les informations personnelles des bénéficiaires, qui sont d’ailleurs activement recherchés par la police, en vue de déterminer leur degré d’implication dans cette activité criminelle.

Les deux prévenus ont été placés en garde à vue, à la disposition de l’enquête, toujours en cours, pour déterminer toutes les ramifications de cette affaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Beni Mellal - Fraude - Garde à vue - Arrestation

Aller plus loin

Espagne : les Marocains en tête des étrangers affiliés à la sécurité sociale

À la fin du mois de février 2021, le nombre de Marocains affiliés à la sécurité sociale en Espagne est de 264 304, selon le ministère espagnol de l’intégration, de la sécurité...

Espagne : les Marocains, toujours en tête des inscrits à la sécurité sociale

Ils étaient environ 258 939 Marocains à être affiliés à la sécurité sociale en Espagne à fin janvier dernier, selon le ministère espagnol de l’intégration, de la sécurité...

CNOPS : direction prison pour trois personnes

La police a interpellé trois individus impliqués dans la falsification des dossiers de maladie de la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) dans la région...

Ces articles devraient vous intéresser :

Promoteurs immobiliers au Maroc : le fisc lance une opération coup de poing

La Direction générale des impôts (DGI) va lancer prochainement une vaste opération de contrôle et d’inspection visant les grandes entreprises et notamment les promoteurs immobiliers ayant eu recours à des pratiques frauduleuses pour bénéficier...

Maroc : comment des consultants échappent à l’impôt

Au Maroc, des ingénieurs et autres consultants en informatique ont trouvé la formule pour échapper au fisc. Ils proposent de manière informelle leurs services aux grandes entreprises qui les paient via des intermédiaires.

La DGI aux trousses des auteurs de fausses factures

La direction générale des impôts (DGI) veut en finir avec la fraude à la fausse facture. Une pratique qui prend de l’ampleur et n’épargne aucun secteur d’activité ni région du pays.

Immobilier au Maroc : l’Etat veut vous obliger à payer les taxes

L’administration des impôts a mis en place une nouvelle mesure pour lutter contre la fraude fiscale dans l’immobilier.

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

TVA : la fraude qui coûte très cher au Maroc

La fraude à la TVA coûte chaque année entre 1 et 1,2 milliard de dirhams à l’État, a révélé Younes Idrissi Kaitouni, le directeur général des Impôts (DGI), lors de la présentation de son plan stratégique pour la période 2024-2028.