Bilal Hammouti, 12 ans, invente un masque intelligent (vidéo)

29 mars 2021 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

La pandémie du Covid-19 a révélé au Maroc bien de chercheurs et d’inventeurs, parmi lesquels le jeune Bilal Hammouti dont l’intelligence et la créativité forcent l’admiration. Âgé seulement de 12 ans, ce jeune garçon est l’inventeur de plusieurs appareils électroniques, dont un masque.

Cette dernière invention lui a valu le premier prix dans la catégorie « des ingénieurs du futur », lors d’un concours international. Reçu en duplex sur 2M, Bilal a indiqué que l’idée d’une telle invention lui est venue parce qu’il s’est souvent retrouvé en présence de personnes qui prennent du plaisir à baisser leurs masques pour tousser ou pour éternuer. « Cela provoque la dispersion des gouttelettes et donc accélère la vitesse de transmission de la maladie s’ils sont infectés par le Covid-19. J’ai donc pensé à ce masque qui offre du confort à son porteur et qui se ferme tout seul dès qu’il détecte que la personne va éternuer ou tousser, ce qui empêche la transmission de virus. Ça m’a pris plusieurs mois pour le concevoir », rapporte 2M.

Baptisé « Masque du futur », l’appareil est composé d’un masque classique, soutenu par un robot détectant le mouvement, et le remontant automatiquement pour couvrir la bouche et le nez à chaque fois que son porteur est sur le point de tousser ou d’éternuer.

Bilal Hammouti a de grandes ambitions et espère trouver du soutien « pour travailler à l’amélioration de ses inventions, les concrétiser et les rendre accessibles à tous ».

Sujets associés : Santé - Recherche - Vidéos - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Invention : médaille d’or pour un jeune Marocain à Toronto

Un jeune Marocain âgé de 15 ans s’est illustré récemment lors du concours international des inventions iCAN 2020 qui s’est déroulée à Toronto.

Covid-19 : cette invention de 3 Marocains dépasse les frontières

Devant le manque criard de respirateurs dans les hôpitaux, trois cadres de l’OCP ont imaginé et conçu un raccord permettant de doubler la capacité des respirateurs artificiels....

Covid-19 : des ingénieurs marocains inventent le plus léger respirateur au monde

Le secteur de la recherche scientifique et technologique est en plein essor au Maroc. Une équipe d’experts marocains est parvenue à concevoir le plus petit respiratoire...

Un robot 100% marocain pour extraire le venin des scorpions

Des chercheurs marocains de l’université Hassan II Ben M’Sik à Casablanca ont inventé un robot (dispositif VES4) pour extraire le venin des scorpions.

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...