Bloqués au Maroc depuis plus d’un mois, deux camping-caristes, soulagés de quitter enfin le royaume

22 mai 2020 - 13h05 - France - Ecrit par : I.L

Deux camping-caristes français, bloqués au Maroc depuis un mois et demi, ont trouvé une occasion pour rentrer enfin chez eux. Même s’ils doivent passer un bon bout de temps dans le bateau avant de rejoindre leurs domiciles, les deux touristes français sont déterminés à tout affronter.

Bloqués au Maroc depuis plus de 45 jours, Guy et Lydie Berthonneau, de Sainte-Radegonde sont heureux d’avoir trouvé une occasion pour rentrer, rapporte Ouest France

Après avoir longtemps cherché un bateau pour quitter le Maroc, ils ont finalement décroché le jackpot, grâce à un ami camping-cariste britannique. Celui-ci leur a dit que la Grande-Bretagne avait affrété un bateau en partance pour l’Espagne. Après avoir contacté l’ambassade britannique, qui leur a trouvé des places, ils ont embarqué avec leurs amis, Michel et Dominique, de Saint-Généroux, ce jeudi 21 mai, à midi.

Une fois à bord du navire, après avoir obtenu leurs billets en 30 minutes, ils n’ont pas pu retenir leur colère. Pour les deux retraités, l’ambassade de France était incapable de leur donner une réponse. "Je trouve cela inadmissible. Les autorités françaises sont loin d’être à la hauteur. C’est lamentable.", s’est-il désolé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Tourisme - Grande-Bretagne

Aller plus loin

Enfin une bonne nouvelle pour les camping-caristes français bloqués au Maroc

Bloqués au Maroc depuis plus de deux mois en raison de la fermeture des frontières, les camping-caristes français pourront enfin rentrer en France. Jean-Yves Le Drian, ministre...

Des camping-caristes français au Maroc : "On veut bien être rackettés mais on veut être rapatriés"

Parti début février pour "découvrir, avec des amis, la partie orientale du Maroc", Jean, 68 ans, et Monique, 67 ans, un couple de retraités originaire des Vosges se retrouve...

Des camping-caristes français au Maroc : "Nous nous sentons abandonnés"

Arrivés début février au Maroc, Pierrette et Gérard, 75 ans, originaires de Gournay-en-Bray, en Seine-Maritime se retrouvent confinés dans leur camping-car à Agadir. Sans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les aéroports seront tous modernisés

Le Maroc envisage de mener prochainement une étude sur le développement de ses aéroports à l’horizon 2045. Un appel d’offres international a été récemment lancé à cet effet.

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par l’office afin d’atteindre voire...

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Le secteur du tourisme au Maroc affiche une embellie à fin avril 2023, selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme, se rapprochant du record d’avant la pandémie en 2019.

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Maroc : changement majeur chez Airbnb

La plateforme américaine Airbnb interdit désormais toutes les caméras de surveillance à l’intérieur des logements mis en location. Cette nouvelle règle entrera en vigueur en avril dans tous les pays, y compris le Maroc.

L’aéroport de Tanger fait peau neuve

Le projet de développement et d’expansion de l’aéroport Ibn Batouta, vise à contribuer au développement touristique et économique de la ville de Tanger. La commune apporte une contribution financière.

L’ONMT étend sa présence mondiale pour stimuler le tourisme au Maroc

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de relance du tourisme, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) envisage de s’implanter dans plusieurs pays, pour tenter de profiter de l’engouement actuel pour le Maroc.