Des soucis avec la justice pour Brahim Bouhlel, Hedi Bouchenafa et Zbarbooking

5 avril 2021 - 19h20 - France - Ecrit par : S.A

En compagnie du snapchatteur franco-marocain Zbarbooking et du Franco-algérien Hedi Bouchenafa, l’acteur algérien Brahim Bouhlel a diffusé une vidéo dans laquelle il insulte les Marocaines et les enfants du royaume. De quoi susciter de vives réactions.

La vidéo a été tournée à Marrakech où se trouvaient les acteurs franco-algériens Brahim Bouhlel et Hedi Bouchenafa, et le snapchatteur franco-marocain Zbarbooking, samedi dernier. Brahim, en voix off, tient des propos insultants et dégradants. « La dernière personne qui m’a mal parlé au Maroc, je lui ai sorti une liasse de dirhams, et je l’ai baffé avec. Il a klah (effrayé, NDLR) sa grand-mère », dit-il, parlant des mineurs rencontrés qui semblent être des mendiants. Il les a d’ailleurs traités de « fils de p***". Il évoque ensuite des prostituées marocaines à qui il dit payer « 100 DH ».

La diffusion de cette vidéo a provoqué la colère de bon nombre de Marocains. Sur Twitter, certains ont crié à l’indignation. D’autres ont dénoncé cette vidéo jugée dégradante et insultante. Dans la foulée, l’émission @2MInteractive qui devrait recevoir Brahim Bouhlel a été déprogrammée. « Adidas s’oppose fermement à toute forme d’intolérance, de discrimination et de sexisme. Nous nous engageons à faire du sport un espace où chacun est pleinement accepté. Rappelant qu’aucun contrat ne lie la marque à Brahim Bouhlel. Adidas s’engage à reconsidérer sa collaboration avec lui », a réagi la marque.

Sur le même réseau social, Mourad Elajouti, président du Club des Avocats au Maroc a condamné «  vigoureusement les propos haineux, abjects et racistes proférés à l’encontre des enfants marocains par des pseudos-humoristes/influenceurs ». Il a fait savoir que le procureur du roi de Marrakech a donné des instructions pour l’ouverture d’une information judiciaire à l’encontre des deux acteurs franco-algériens et du snapchatteur franco-marocain.

Depuis, la polémique enfle. Pour y couper court, les trois célébrités se sont confondues en excuses. « On a fait une blague en donnant de l’argent aux petits. Je suis vraiment désolé si je vous ai manqué de respect […] J’étais reçu comme un roi au Maroc. J’ai rendu du mieux que je pouvais. Je ne fais pas partie de ces gens qui font des trucs chelou. Je m’excuse à ceux que j’ai pu blesser », a déclaré Hedi Bouchenafa, dans un message vocal.

À son tour, Zbarbooking affirme qu’il n’avait aucunement l’intention de blesser ses compatriotes. « Je sais que les propos et les actes qui apparaissent dans cette vidéo peuvent être en désaccord avec la personne que je suis, étant moi-même marocain. J’aime mon peuple et les traditions de mon pays », a-t-il dit. « Je n’ai pas voulu porter préjudice ou salir l’image du royaume, de ses habitants ou de ses enfants. Si ma vidéo a été maladroite et a blessé le peuple marocain, j’exprime toutes mes excuses », dira pour sa part Brahim Bouhlel, assurant avoir voulu faire « rire et non heurter la sensibilité de qui que ce soit ». C’est plus que raté !

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Cinéma - Algérie

Aller plus loin

Sahara : un ministre algérien s’en prend au Maroc et à l’Espagne

Le ministre algérien des Affaires Étrangères a effectué le lundi, une visite de travail à Madrid et en a profité pour introduire subtilement le dossier sur le Sahara, en...

Zbarbooking et Brahim Bouhlel restent en détention

Le tribunal de première instance de Marrakech a décidé mercredi, de reporter au 21 avril, le procès de l’Algérien Brahim Bouhlel et du Franco-Marocain Zbarbooking. La demande de...

Brahim Bouhlel fait parler de lui au Maroc

Depuis quelques jours, plusieurs médias français se sont illustrés dans la diffusion «  d’allégations tendancieuses  » concernant le Franco-algérien Brahim Bouhlel, incarcéré à...

Un Franco-algérien suscite la réaction de Macron et agace les Marocains

Morad Attik, chef d’entreprise franco-algérien a, à travers un message, suscité une réaction positive de la part du président de la République française, Emmanuel Macron, mais...

Ces articles devraient vous intéresser :

Jamel Debbouze : « J’ai le même âge que mes enfants »

Quatre ans après son dernier rôle au cinéma, l’acteur marocain Jamel Debbouze est de retour dans une nouvelle comédie intitulée « Le nouveau jouet », un film inspiré du « Jouet », de Pierre Richard. Invité dans l’émission Matin Première de RTBF,...

Combien gagne Nora Fatehi ?

L’actrice, productrice et danseuse maroco-canadienne, Nora Fatehi figure parmi les grosses pointures du cinéma indien. À combien s’élève la fortune de la plus indienne des Marocaines ?

Des milliers de Marocains privés d’IPTV

Des milliers de Marocains amateurs de films, de séries et de télévision par Internet (IPTV) ont été récemment touchés par une action des forces de l’ordre européennes. Europol et le Service néerlandais d’informations et d’enquêtes fiscales (FIOD) ont...

Une série documentaire sur Alexandre le Grand en tournage au Maroc

La plateforme de streaming Netflix prépare une série documentaire sur la vie de l’ancien roi de Macédoine, Alexandre le Grand, dont le tournage se déroule au Maroc.

Nicole Kidman dans l’adaptation du livre « Chanson douce » de Leïla Slimani

Un thriller basé sur le roman de l’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani, intitulé La nounou parfaite (chanson douce, titre original) devrait être produit par l’actrice et réalisatrice australo-américaine Nicole Kidman. HBO développera La nounou...

Jamel Debbouze lance "Terminal", 25 ans après "H"

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze retrouve son confrère Ramzy Bedia dans le cadre d’un nouveau projet pour Canal+. Le duo est connu pour son rôle dans la série à succès H (1998-2002).

Maroc : Gladiator 2 dope les recettes de tournage

Le Maroc voit cette année une reprise exceptionnelle des recettes issues des tournages de films étrangers, entretenant l’espoir d’une année record. Parmi ces productions, « Gladiator 2 » de Ridley Scott, une superproduction au budget colossal de 200...

Emmanuelle Chriqui : Une voix marocaine contre l’antisémitisme

À l’heure où la guerre fait rage entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’actrice canadienne d’origine marocaine Emmanuelle Chriqui dénonce le déferlement d’antisémitisme.

L’acteur marocain Mustapha Zaari en mauvaise passe

L’acteur marocain Mustapha Zaari traverse une passe difficile en ce moment. Diagnostiqué d’un cancer de la prostate, il a été hospitalisé récemment à l’hôpital militaire de Rabat pour recevoir un traitement adéquat.

Les premières images de Gladiator 2, en partie tourné au Maroc

Paramount a dévoilé hier soir les premières images de « Gladiator 2 » lors du salon CinemaCon de Las Vegas. Des images, en partie tournées au Maroc, promettent un spectacle encore plus grandiose et sanglant que le premier opus, sorti en 2000.