Brahim Ghali fixé sur sa date de comparution

8 mai 2021 - 14h20 - Ecrit par : S.A

Brahim Ghali, leader du Polisario, comparaîtra devant la justice espagnole le 1ᵉʳ juin prochain. Cette annonce a été faite par le porte-parole de l’Audience nationale.

Fin de l’imbroglio. Accusé de tortures, de viols et d’atteintes aux droits de l’Homme, le chef des séparatistes comparaîtra devant un juge de la Cour nationale espagnole le 1ᵉʳ juin. Mardi, Santiago Pedraz Gomez, juge d’instruction de Madrid avait ordonné une identification de Brahim Ghali. « Il a seulement été demandé à la police de le localiser et de vérifier s’il était en Espagne. […] Le juge a demandé à la police qu’elle fasse les vérifications nécessaires pour certifier que cette personne que l’on dit hospitalisée à Logroño (nord de l’Espagne) est bien lui », déclarait à l’AFP le porte-parole de l’Audience nationale.

Cette étape a été franchie, et les éléments de la police ont soumis leur rapport au juge d’instruction. Le patron du Polisario avait été admis d’urgence le 21 avril dans un hôpital de Logroño, non loin de Saragosse, sous le nom d’emprunt de Mohamed Ben Battouche, de nationalité algérienne. Sa future audition fait suite à une plainte d’El Fadel Breika, un dissident du front naturalisé espagnol pour « enlèvement, détention arbitraire et torture » dans les prisons de Tindouf. Brahim Ghali est également visé par d’autres plaintes. Une plainte déposée par Khadijatou Mahmoud, une jeune Sahraouie qui l’accuse de l’avoir violée en 2010, et celles déposées par l’Association sahraouie de défense des droits de l’Homme (ASADEH) et l’Association canarienne des victimes du terrorisme (ACAVITE).

Outre le chef des séparatistes, cinq autres membres du Polisario sont visés par la plainte déposée par Fadel Breika. Bachir Sayed, ministre des Affaires politiques du leader du mouvement indépendantiste, Sidahmed El Bellal Hedda, Gali Sidi-Mohamed Adelyelil, Bachir Sayed, Mohamed El Khalil et Mohamed Salec Abdesamad ont été également convoqués vendredi dernier devant l’Audience nationale. Mais ils ne se sont pas présentés, car ils n’auraient pas reçu la convocation correspondante, certains se trouvant en Algérie, fait savoir La Razon.

Tags : Droits et Justice - Polisario - Brahim Ghali

Aller plus loin

Brahim Ghali sous surveillance policière à l’hôpital de Logroño

Depuis quelques jours, des agents ont été affectés au poste de police de la ville de San Pedro pour surveiller l’hôpital de Logroño où est hospitalisé Brahim Ghali, le chef du Front...

Brahim Ghali poursuivi pour faux et usage de faux

Brahim Ghali, le chef du Polisario n’en a pas fini avec la justice espagnole. Il fait l’objet depuis mercredi, d’une procédure judiciaire ouverte par un juge du tribunal numéro 3...

Nouvelle plainte contre Brahim Ghali

Le politologue espagnol Pedro Ignacio Altamirano avait déposé une plainte pour menaces de mort contre le leader du Polisario Brahim Ghali auprès du juge d’instruction du tribunal...

Affaire Brahim Ghali : l’Espagne défend les intérêts de l’Algérie

La justice espagnole subirait de fortes pressions de la part de l’Exécutif pour rendre une décision en faveur de l’Algérie dans l’affaire Brahim Ghali, poursuivi pour « génocide,...

Nous vous recommandons

Une première médicale au Maroc

Une équipe médico-chirurgicale de l’institut national d’oncologie (INO) a pratiqué avec succès une opération chirurgicale pour donner à une patiente un nouveau foie à partir d’un donneur vivant. Une première au...

La fortune de Bernard Arnault dépasse le PIB du Maroc

Avec une fortune estimée à 192,9 milliards de dollars, l’homme d’affaires français Bernard Arnault est devenu la plus grosse fortune du monde, détrônant ainsi le PDG d’Amazon Jeff Bezos et dépassant de loin le PIB réalisé par le...

Badr Hari et Jamal Ben Saddik fixés sur leurs prochains combats

Les kick-boxeurs marocains Badr Hari et Jamal Ben Saddik remonteront bientôt sur le ring. Ils connaissent déjà leurs prochains adversaires et la date de leurs prochains combats.

Engrais : le Guyana demande de l’aide au Maroc

Le Guyana est en pourparlers avec le Maroc, afin d’obtenir de celui-ci son aide en ces temps de flambée du prix des engrais.

Le pro-Polisario Fayçal El Belloul face à la police judiciaire

Le pro-Polisario Fayçal El Belloul, extradé d’Espagne a été remis, mardi aux autorités marocaines. Celui qui se qualifie d’ennemi du Maroc est interrogé à la Brigade nationale de la police judiciaire...

Blé : le Maroc lance un nouvel appel d’offres

Le Maroc compte importer trois millions de quintaux de blé tendre et un million de quintaux de blé dur. pour sécuriser son stock stratégique de céréales Mercredi, un nouvel appel d’offres, dont l’ouverture des plis est prévue le 17 mai, a été lancé dans ce...

Le Polisario veut attaquer Laâyoune et Dakhla

Le Polisario va étendre le conflit avec le Maroc aux « villes sahraouies occupées » de Laâyoune, Smara, Dakhla et Boujdour, « sans toucher les civils », a annoncé Mohamed Luali Akeik, le chef d’état-major général de l’armée de libération...

Le chirurgien Hassan Tazi visé par de nouvelles plaintes

De nouvelles plaintes ont été déposées contre le propriétaire de la clinique Chifaa El Hassan Tazi, célèbre chirurgien esthétique casablancais, en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de...

Mohamed Katir, le nouveau phénomène de l’athlétisme espagnol

L’athlète Mohamed Katir El Haouzi, d’origine marocaine, est le nouveau record d’Espagne du 1500, 3000 et 5000 mètres. Âgé de 23 ans, le naturalisé espagnol entend relever le défi d’un quatrième record en moins de deux mois, en décrochant une médaille aux Jeux...

Quick cartonne grâce au halal

La chaîne de restauration rapide, Quick, réalise de gros chiffres d’affaires grâce à la commercialisation de la viande halal, bien loin toutefois de ses gros concurrents, notamment McDonald’s.