Braquage pour un butin de 1,25 million de francs suisses : un MRE devant la justice

15 décembre 2022 - 19h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Soupçonné d’être impliqué dans un braquage pour un butin de 1,25 million de francs suisses, un Franco-marocain comparaît devant le tribunal correctionnel de Genève en compagnie de quatre autres suspects. Ils auraient séquestré la famille d’un employé de l’UBS de Cornavin avant de passer à l’action.

Les faits remontent à 2013. Un Français d’origine marocaine et quatre autres hommes auraient planifié le braquage de l’UBS de Cornavin. Selon l’acte d’accusation, « trois des prévenus dans cette affaire se sont rendus pendant l’heure de midi au domicile de la mère de l’employé de banque. Ils pénètrent dans l’appartement en se faisant passer pour des policiers. Sur les lieux, outre la mère, se trouvent le frère de l’employé de banque et sa fille », rapporte Radio LAC. Ils séquestrent alors la famille de l’employé de banque.

À lire : Braquage spectaculaire d’une banque à Casablanca

La suite ? Deux autres se rendent à l’UBS de Cornavin. L’un des braqueurs présumés montre à l’employé de la banque des images de sa famille prise en otage. Toujours selon l’accusation, « il lui donne deux sacs et lui ordonne de les remplir avec de l’argent s’il veut revoir ses proches sains et saufs. L’employé, qui a accès à la salle des coffres, s’exécute et remet 1,25 million de francs aux malfrats. » Les malfrats quittent aussitôt les lieux. Le lendemain, le cerveau du braquage s’enfuit à Marrakech à bord d’un avion privé avec escale à Malaga. Selon l’acte d’accusation, le vol privé aurait coûté 50 000 francs.

À lire : Braquage raté d’une banque à Casablanca

Lors de son procès devant le tribunal correctionnel de Genève mercredi, le principal prévenu, le Franco-marocain, conteste les faits. « Je n’étais pas dans l’appartement de la famille ni devant la banque », assure-t-il, avouant toutefois que l’idée d’attaquer la succursale de l’UBS de Cornavin lui avait traversé l’esprit en 2011, mais qu’il a renoncé à ce projet. « Je n’aurais jamais fait comme ont procédé les braqueurs », a affirmé le trentenaire devant la cour.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Genève - Suisse - Braquage - MRE

Aller plus loin

Tétouan : mystère autour du braquage d’une entreprise

Une société internationale spécialisée dans la production et la distribution d’huiles, basée dans la zone industrielle de Tétouan au Maroc, a été victime d’un braquage. La...

Braquage raté d’une banque à Casablanca

Un jeune homme de dix-huit ans a été arrêté par les éléments de la police judiciaire de Sidi Bernoussi. Il est impliqué dans une tentative de vol avec effraction à l’intérieur...

Braquage à Amsterdam : avis de recherche émis contre un Belgo-marocain

À la demande des Pays-Bas, la police fédérale belge a émis un avis de recherche à l’encontre d’un Belgo-Marocain de Saint-Josse-ten-Noode, soupçonné d’être impliqué dans le...

Tentative de braquage armé à Tanger

Deux individus aux visages masqués ont tenté de braquer un fourgon blindé de transport de fonds devant une banque à Tanger. Ils ont été empêchés par les agents de sécurité...

Ces articles devraient vous intéresser :

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Opération Marhaba : les chiffres de l’année dernière largement dépassés à Algésiras

Depuis le lancement de l’Opération Passage du Détroit (OPE) le 15 juin dernier, près de 275 000 passagers et 68 000 véhicules ont embarqué depuis les ports espagnols en direction du Maroc d’après les données fournies par la Protection Civile espagnole.

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...