Bruxelles : vers la fin de l’abattage sans étourdissement ?

8 octobre 2021 - 11h00 - Belgique - Ecrit par : G.A

Bruxelles va-t-elle suivre les pas de la Flandre et de la Wallonie en interdisant à son tour l’abattage sans étourdissement ? En tout cas, le ministre bruxellois du bien-être animal, Bernard Clerfayt, milite pour que cela soit une réalité.

Invité par Fabrice Grosfilley sur BX1+, le ministre Bernard Clerfayt explique qu’il s’agit pour le gouvernement de gérer un conflit entre deux valeurs. « La valeur du bien-être animal qu’on partage aujourd’hui, et la valeur qui est la liberté religieuse, la liberté des rites religieux ». Mais pour lui, le choix est vite fait : « il faut réduire les souffrances des animaux même lors de l’abattage ».

À lire : L’abattage sans étourdissement des animaux divise en Belgique et à la CJUE

Il affirme que la question ne devrait même plus être sur la table puisqu’elle a été réglée juridiquement. « La Cour européenne de justice et la Cour constitutionnelle de Belgique ont toutes les deux rendu un arrêt pour dire qu’imposer l’étourdissement préalable est une atteinte limitée à la liberté religieuse, mais pas à ce point grave que pour être contraire à cette liberté religieuse ».

À lire : Belgique : l’avis du Conseil d’Etat sollicité pour l’abattage rituel

Il souhaite que le gouvernement se penche sur la question une fois pour de bon. « Le dossier arrivera sur la table du gouvernement le 14 octobre, afin de mettre en Région bruxelloise des règles qui imposent l’étourdissement préalable des animaux avant tout abattage. Maintenant, on peut discuter des modalités et voir entre nous dans quel délai on compte les mettre en œuvre. Mais il me semble logique qu’au nom du bien-être animal, on applique des règles similaires à celles qui sont en Flandre et en Wallonie et qui ont été approuvées », a-t-il souligné.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bruxelles - Religion - Islam

Aller plus loin

Abattage : la majorité des Bruxellois favorables à l’étourdissement

71 % des Bruxellois sont favorables à l’étourdissement préalable à tout abattage d’animal. 85 % d’entre eux souhaitent aller plus loin, proposant d’étendre cette pratique aux...

PETA dénonce les conditions de transport des animaux vivants vers le Maroc

Plusieurs manifestants, membres de l’association internationale de protection des animaux PETA Allemagne ont manifesté devant le parlement européen à Strasbourg pour exiger la...

Belgique : Juifs et Musulmans tiennent à l’abattage casher et halal

Sur la question du bien-être animal et la liberté religieuse, la justice européenne qui devait trouver une meilleure solution à ce problème, a, plutôt penché pour...

Abattage rituel : les organisations musulmanes envisagent un recours devant la CEDH

En Belgique, la Cour constitutionnelle a rendu jeudi 30 septembre un arrêt qui confirme l’interdiction d’abattage sans étourdissement préalable. Une décision qui n’est pas du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Officiel : l’Aid Al Fitr célébré mercredi 10 avril au Maroc

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé ce mardi soir, après la prière d’Al Maghrib, l’observation du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual 1445 H. C’est donc officiel, l’Aïd Al Fitr 1445 sera célébré demain...

Le Maroc veut construire 200 nouvelles mosquées par an

Le Maroc a besoin de construire 200 nouvelles mosquées par an. », selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Le ramadan commence le lundi 11 mars 2024 en France

C’est officiel : le mois de Ramadan débutera lundi 11 mars 2024 en France, a annoncé le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM). Cette date a été déterminée après observation scientifique et calcul astronomique.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Le ramadan débutera jeudi en France

Le ramadan débutera officiellement le jeudi 23 mars en France, annonce le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz.

Ramadan : Un mois de spiritualité… et de bagarres ?

Le Ramadan, mois sacré pour les musulmans, est synonyme de spiritualité et de partage. Mais au Maroc, il prend également une tournure plus sombre avec l’apparition d’un phénomène bien connu : la “Tramdena”. Ce terme désigne l’irritabilité et...

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.