Recherche

Maroc-Royaume-Uni : un pas de plus vers la construction du câble électrique sous-marin

© Copyright : DR

28 décembre 2021 - 16h40 - Economie - Par: S.A

L’entreprise britannique Xlinks, qui porte le projet d’interconnexion électrique sous-marine entre le sud du Maroc et le Royaume-Uni, s’active. Elle a lancé un appel d’offres pour des études géophysiques et géotechniques marines.

Xlinks veut attribuer un marché relatif aux levés d’investigation des routes géophysiques, géotechniques et environnementales marines le long de la route d’interconnexion d’environ 3 600 kilomètres, y compris l’acquisition, le traitement, la cartographie et la production de données, rapporte Offshore Energy. D’un coût global estimé à 13 millions de livres sterling HT (environ 17,4 millions de dollars), ce contrat couvre les levés géophysiques et hydrographiques côtiers et extracôtiers, les levés de munitions explosives non explosées (UXO) et les études géotechniques côtières et extracôtières.

À lire : Maroc-Royaume-Uni : le câble électrique sous-marin opérationnel d’ici 2030

Il comprend également des études benthiques côtières et extracôtières, des forages géotechniques côtiers ainsi que des études par véhicule sous-marin télécommandé (ROV). Les entreprises intéressées par cet avis d’appel d’offre sont invités à déposer leurs dossiers de candidature au plus tard le 17 janvier 2022. La durée du contrat est de six mois et est non renouvelable.

Le projet d’interconnexion électrique sous-marine entre le Sud du Maroc et le Royaume-Uni prévoit la construction de quatre câbles haute tension de 1,8 GW qui seront installés sur environ 3 800 kilomètres sous l’eau et permettront de fournir 8 % de l’énergie nécessaire au Royaume-Uni. Avec ce projet, les deux pays connecteront leurs réseaux en vue de renforcer leur potentiel d’alimentation en électricité verte et organiser la transition énergétique.

À lire : La construction d’un câble de 3800 km entre le Maroc et le Royaume-Uni se précise

La centrale solaire et éolienne qui devrait être opérationnelle d’ici 2030, sera implantée sur environ 1 500 kilomètres carrés et devrait produire 7 GW de solaire et 3,5 GW d’éolienne. Elle sera connectée exclusivement au Royaume-Uni, mais des batteries de 20 GWh / 5 GW seront installées au Maroc pour stocker l’énergie. Selon les estimations de Xlinks, ce projet alimentera 7 millions de foyers britanniques d’ici 2030.

Mots clés: Grande-Bretagne , Energie , Energie solaire , Eolien

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact