Le projet de construction du câble sous-marin Maroc/Royaume-Uni avance

3 août 2022 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La société britannique Xlinks en charge de la construction d’un câble sous-marin reliant le Maroc au Royaume-Uni a désigné WSP, l’une des plus grandes firmes de service-conseil professionnel en ingénierie au monde, pour lui fournir des services de conseil dans le cadre du processus d’un appel d’offre d’un milliard de livres sterlings pour l’achat de quatre stations de conversion de courant électrique.

L’entreprise canadienne WSP est désormais la conseillère de Xlinks, compagnie britannique en charge de la construction du câble sous-marin qui reliera le Sud du Maroc au Royaume-Uni. Ce cabinet d’ingénierie fournira des services de conseil technique dans le cadre du processus d’appel d’offres pour l’achat des quatre stations de conversion nécessaires à acheminer l’électricité entre les deux continents, via quatre câbles sous-marins HVDC d’une longueur de 3 800 km, indique Xlinks dans un communiqué. WSP apportera également son conseil pour la réalisation de travaux de connexion au réseau britannique et à la centrale solaire au Maroc, de même pour l’interface qui reliera les stations de conversion et les systèmes de câbles HVDC.

À lire : « Le Maroc couvrira 8 % des besoins en électricité du Royaume-Uni »

« Les stations de conversion HVDC sont une partie essentielle pour la réalisation du projet de transfert d’électricité du Maroc au Royaume-Uni. Nous sommes ravis d’avoir WSP à bord en tant que conseillers techniques pour soutenir le processus d’appel d’offres », a indiqué Martin Croucher, chef de projet chez Xlinks. Même sentiment du côté du cabinet canadien. « Nous sommes ravis de soutenir Xlinks dans ce projet exceptionnel qui permettra au Royaume-Uni de limiter sa dépendance aux combustibles fossiles. Un projet de cette ampleur nécessitera une approche multidisciplinaire et collaborative et nous sommes ravis de jouer un rôle important dans sa réalisation », a expliqué Ben Jones, directeur de la transmission et de la distribution de l’énergie chez WSP.

À lire : Maroc-Royaume-Uni : le câble électrique sous-marin opérationnel d’ici 2030

D’un coût global de 16 milliards de livres sterling (21,9 milliards de dollars américains), le projet de construction du câble électrique sous-marin de 3 800 km reliera le Maroc et le Royaume-Uni. Xlinks construira une centrale électrique de 10,5 GW (7 GW pour le solaire, et 3,5 GW pour l’éolien) au Maroc. Ce dernier pourra fournira au Royaume-Uni 8 % de ses besoins en énergie électrique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Grande-Bretagne - Energie solaire

Aller plus loin

Maroc-Royaume-Uni : le câble électrique sous-marin opérationnel d’ici 2030

Le projet de construction d’un câble sous-marin reliant le Maroc au Royaume-Uni se précise. Il permettra de fournir de l’énergie au Royaume-Uni depuis une centrale solaire et...

Le soleil marocain va alimenter en énergie 7 millions de familles britanniques

Le Maroc va fournir de l’énergie solaire et éolienne au Royaume-Uni via un câble sous-marin dans le cadre du projet «  Xlinks  » qui devrait impacter à terme 7 millions de...

Une entreprise allemande investit dans le câble sous-marin Maroc-Royaume-Uni

Conenergy, opérateur allemand spécialiste en matière de services énergétiques, annonce des investissements dans le projet électrique maroco-britannique qui fournirait de...

Le projet du câble sous-marin Maroc/Royaume-Uni prend un tournant majeur

Le gouvernement britannique s’implique enfin dans le projet de construction du câble sous-marin Maroc/Royaume-Uni, lequel figure en bonne place dans le nouveau document...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’OCP décroche un gros financement pour ses projets solaires

Le plan ambitieux de l’OCP visant à alimenter l’ensemble de ses installations industrielles en énergie verte d’ici 2027 prend forme. Le géant marocain des engrais a décroché un gros financement.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Le Maroc, nouveau leader mondial des énergies renouvelables ?

Le Maroc se positionne en leader mondial des énergies renouvelables. C’est du moins ce qu’affirme le think tank Policy Center for the New South (PCNS).

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Énergies renouvelables : le Maroc veut fournir l’Europe d’ici 2030

Le Maroc ambitionne d’atteindre l’autonomie énergétique avec la production des énergies renouvelables d’ici 2030 et de vendre l’énergie surproduite à l’Europe qui est à la recherche de nouveaux partenaires.

Découverte au Maroc d’une nouvelle source d’énergie propre

En valorisant les déchets de l’huile d’olives, des chercheurs marocains ont réussi à produire un carburant propre. Un progrès significatif pour le Maroc qui entend porter sa capacité de production d’énergies renouvelables à 52 % du mix énergétique...

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

« Le Maroc peut décarboner l’économie européenne »

Mohcine Jazouli, ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’évaluation des Politiques publiques affirme que le Maroc est capable de décarboner l’économie européenne.

Le soleil marocain va alimenter en énergie 7 millions de familles britanniques

Le Maroc va fournir de l’énergie solaire et éolienne au Royaume-Uni via un câble sous-marin dans le cadre du projet «  Xlinks  » qui devrait impacter à terme 7 millions de familles britanniques.