Célébration polémique : Walid Regragui prend la défense d’Azzedine Ounahi

20 janvier 2024 - 11h00 - Sport - Ecrit par : S.A

La célébration par le Lion de l’Atlas Azzedine Ounahi de son but (77ᵉ) lors de la victoire du Maroc (3-0) face à la Tanzanie a soulevé de vives polémiques, le Lion de l’Atlas étant accusé de s’être moqué des Égyptiens. Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe nationale, tente de calmer le jeu.

Une célébration polémique. Après avoir inscrit le deuxième but lors de la victoire du Maroc sur la Tanzanie (3-0), Azzedine Ounahi a imité un bébé qui pleure. Sur la toile, ce geste est interprété par des supporters comme une réponse à l’Égypte et à Mostafa Mohamed. Ce dernier avait réagi aux critiques du milieu de terrain marocain sur le jeu et l’attitude des Pharaons. « L’Égypte qui a remporté sept CAN ne produit pas un grand jeu, mais c’est une équipe qui gère. Tu peux dominer, mais ils peuvent marquer le but du 1-0 sur coup de pied arrêté, et après un joueur tombe à droite, un autre à gauche », avait déclaré le demi-finaliste de la coupe du monde au Qatar dans un entretien à La Provence avant le coup d’envoi de la CAN Côte d’Ivoire 2023. « Je n’ai entendu ni vu aucune déclaration d’un joueur marocain, mais s’il a dit cela, notre histoire et nos chiffres parlent d’eux-mêmes. […] Nous avons remporté le titre 7 fois et, si Dieu le veut, nous y parviendrons pour la huitième fois. S’il pense que cette approche apporte la victoire, je l’invite à jouer comme nous et à remporter des titres », avait réagi l’international égyptien.

À lire : Azzedine Ounahi se met l’équipe de l’Égypte à dos

Walid Regragui tente de couper court à la polémique autour de la célébration du but de son poulain. « La célébration d’Azzedine n’a rien à voir avec les Égyptiens, c’est juste un délire entre les joueurs. Souvent nos propos sont mal interprétés. Une fois, en conférence de presse, j’ai parlé de quelque chose, on a dit que je lançais des piques à une autre équipe, il faut arrêter un peu les polémiques. Les Égyptiens, au contraire, comme a dit Ounahi, ce sont des exemples pour nous. Ils ont un beau football et des bons joueurs. Azzedine le sait », a-t-il déclaré au site de la Fédération royale marocaine de Football (FRMF). Et d’ajouter : « Les gens ne doivent pas amplifier les choses. Ounahi respecte tout le monde comme n’importe quel Marocain. Azzedine n’a rien à voir avec cette polémique, son interview avant le Mondial, c’était pour dire que l’Égypte était un exemple pour nous. On respecte cette équipe. »

À lire : Les assurances d’Azzedine Ounahi avant la CAN 2024

Logés dans le groupe F, les Lions de l’Atlas joueront leur deuxième match de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Côte d’Ivoire 2024) contre la République démocratique du Congo (RDC) dimanche à 15 h au stade de San Pédro et défieront ensuite la Zambie (vainqueur de l’édition 2012 avec un certain Hervé Renard), mercredi 24 janvier.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Coupe d’Afrique des Nations (CAN) - Egypte - Walid Regragui - Lions de l’Atlas - Azzedine Ounahi

Aller plus loin

Bagarre générale après Maroc-RDC : Walid Regragui exprime des regrets

Le sélectionneur de l’équipe du Maroc, Walid Regragui regrette la bagarre qui a éclaté à la fin du match entre le Maroc et la RD Congo (1-1) dimanche 21 janvier.

Azzedine Ounahi se met l’équipe de l’Égypte à dos

L’international égyptien Mostafa Mohamed, a répondu aux critiques du milieu de terrain marocain Azzedine Ounahi sur le jeu et l’attitude des Pharaons. Ceux-ci vont croiser les...

Walid Regragui détaille la stratégie du Maroc pour la CAN (vidéo)

Le sélectionneur de l’équipe marocaine, Walid Regragui, a donné des détails sur le cadre et les conditions de préparation à San Pedro, ville ivoirienne où les Lions de l’Atlas...

Les assurances d’Azzedine Ounahi avant la CAN 2024

Critiqué de toutes parts pour son début de saison en demi-teinte avec l’Olympique de Marseille (OM), l’international marocain Azzedine Ounahi assure aller « beaucoup mieux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Al Nassr offre une seconde chance à Hakim Ziyech

Al Nassr veut toujours signer Hakim Ziyech, bien qu’il ait échoué aux tests médicaux en raison de problèmes au genou et à la hanche. Le club saoudien vient de lui faire une offre inférieure de 40 %.

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

CAN U-17 : Le Maroc surpris par la Zambie

L’équipe du Maroc des moins de 17 ans a perdu ce soir face à son homologue zambienne (1-2) en Coupe d’Afrique des nations de la catégorie (CAN U17) qui se tient actuellement en Algérie.

Tottenham en pole position pour signer Sofyan Amrabat

Sofyan Amrabat, un des grands artisans du parcours de l’équipe du Maroc à la coupe du monde Qatar 2022, est dans le viseur de Tottenham. Ce dernier est en pole position pour le signer lors du mercato de janvier 2023.

Yahya Attiat-allah en route vers l’Espagne ?

Après avoir raté de très peu son transfert à Montpellier l’hiver dernier, à cause de a gourmandise du président du Wydad, Yahya Attiat-allah pourrait s’envoler prochainement en Espagne.

Barça : le casse-tête du transfert d’Abdessamad Ezzalzouli

Des offres visant à attirer l’international marocain Abdessamad Ezzalzouli ont été déposées par des clubs auprès du FC Barcelone, alors que son prêt à Osasuna se conclut en juin.

Achraf Hakimi ne quittera pas le PSG cet hiver

Contrairement aux rumeurs sur un probable départ cet hiver de l’international marocain Achraf Hakimi du PSG, son agent a démenti, assurant que le latéral marocain est très heureux dans le club de la capitale française.

Walid Regragui dévoile le rêve qu’il veut accomplir

Demi-finaliste avec le Maroc lors de la coupe du monde 2022 qui s’est déroulée du 20 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar, le sélectionneur de l’équipe nationale Walid Regragui rêve grand.

Le PSG pourrait perdre Achraf Hakimi au profit d’un club anglais

Achraf Hakimi fait partie des joueurs dont le Paris Saint-Germain (PSG) pourrait se séparer au prochain mercato d’été. Le latéral droit marocain suscite déjà l’intérêt de plusieurs clubs de Premier League comme Manchester United.

Abdessamad Ezzalzouli : Nottingham Forest se positionne

L’international Abdessamad Ezzalzouli n’a pas fini d’impressionner les clubs de la Premier League. Après Chelsea, c’est au tour de Nottingham Forest de s’intéresser au joueur de 21 ans.