Il a fait excessivement chaud au Maroc en 2020

20 avril 2021 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le climat du Maroc en 2020 a été marqué par des températures anormalement chaudes et par un déficit pluviométrique presque généralisé sur l’ensemble du territoire. Ces informations proviennent d’un communiqué émanant de la direction de la météorologie nationale, nommé « Synthèse du climat au Maroc en 2020 ».

La chaleur a atteint un point culminant en 2020 au Maroc. En février de l’année dernière, Fès a battu le record de température maximale avec 23,78 °C avant de récidiver en juillet avec 40,4 °C. À Mohammedia, un nouveau record de température minimale mensuelle de 22,28 °C, a été enregistré en février.

Quant au cumul pluviométrique annuel, il a enregistré un déficit dans tout le royaume, dépassant les 50 % au nord de Marrakech et dans les régions de Souss-Massa et dans les reliefs de l’Anti-Atlas, alors que la pluie s’est fait désirer dans les Provinces du Sud, au point où 2020 a été classée parmi les quatre années les plus sèches depuis 1981.

Avec une année assez chaude, la production céréalière nationale a connu une baisse de – 39 % par rapport à la campagne 2018-2019 et de – 57 % en comparaison avec une année moyenne depuis 2008. La Direction générale de la météorologie (DGM) souligne plusieurs événements météorologiques extrêmes qui ont engendré des dégâts, dont des vagues de chaleur estivales, de fortes averses orageuses, des vents forts avec des rafales de l’ordre de 100 km/h, des chutes de grêle comme ce fut le cas en 6 juin 2020, endommageant 900 ha de culture dans la région du Saïss et du Moyen Atlas.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nature - Environnement - Direction générale de la météorologie (DGM)

Aller plus loin

Maroc : fortes chaleurs jusqu’à dimanche

Alors que des averses orageuses localement fortes ont touché le Maroc hier, mardi, un temps chaud est attendu dans plusieurs provinces du Maroc jusqu’à dimanche, selon les...

Météo : vague de chaleur dans plusieurs provinces marocaines

Une vague de chaleur va toucher une bonne partie du Maroc, vient d’indiquer la Direction de la météorologie nationale (DMN) dans une alerte. Ces températures très élevées seront...

Une masse d’air chaud du Maroc provoque des records de chaleur en France

Une masse d’air chaud provenant du Maroc provoque un nouveau record de chaleur et de températures dans une bonne partie de la France. Ce phénomène qui a démarré mardi perdure.

Maroc : retour de la chaleur (37 degrés)

Après quelques jours d’averses orageuses et de chute de neige, la chaleur reprend ses droits. Les températures prévues pour la journée du lundi 18 mai seront comprises entre 1...

Ces articles devraient vous intéresser :

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Une belle innovation sauve des villages marocains des pénuries d’eau

Au Maroc, la mise en œuvre d’un projet novateur permet aux villages situés dans le sud-ouest du pays de s’approvisionner en eau potable. De quoi amoindrir voire mettre fin à une difficulté majeure des populations qui souffrent chaque année des pénuries...

Maroc : une deuxième usine géante de dessalement en projet à Nador

Le Maroc se prépare à lancer un appel d’offres pour une nouvelle usine de dessalement d’eau de mer à Nador, d’une capacité de 250 millions de mètres cubes par an, a annoncé Nizar Baraka, ministre de l’Eau et de l’Équipement.

Le FMI confirme un prêt pour le Maroc

Le Maroc bénéficiera d’un prêt de 1,3 milliard de dollars du Fonds monétaire international (FMI) pour soutenir sa transition écologique et renforcer sa résilience face aux catastrophes naturelles.

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Maroc : forte augmentation du prix de l’huile d’olive

Le Maroc figure parmi les pays dont la production d’huile d’olive est durement touchée par la sécheresse. Une situation qui fait grimper les prix mondiaux.

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.