Cherté des billets d’avions et de bateaux : l’Opération Marhaba compromise cette année ?

27 avril 2023 - 19h50 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

L’Espagne et le Maroc ont tenu une réunion bilatérale à Algésiras pour discuter de l’Opération Passage du Détroit (OPE) ou Marhaba. Les directeurs généraux de la marine marchande d’Espagne et du Maroc, Benito Núñez et Najib Elkarkouri, ont présidé la réunion, à laquelle ont assisté des responsables des ports d’Algeciras, Tarifa, Tanger Med et Tanger Ville. Cette année, les autorités marocaines s’attendent à un afflux important des MRE, mais cet enthousiasme pourrait être refroidi par la cherté des billets de bateaux et d’avions.

Les parties ont discuté de l’amélioration de la coordination et de l’infrastructure des deux côtés du détroit, des mesures de sécurité et de l’optimisation des services de transport maritime pour garantir une expérience sûre et efficace pour tous les passagers. L’accent a été mis sur leurs expériences et leurs bonnes pratiques pour assurer un transit fluide et efficace l’été prochain.

A lire : Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

La réussite de l’Opération Marhaba dédiée aux MRE dépend de la coopération entre les autorités portuaires et les différentes entreprises et compagnies maritimes impliquées dans le transport maritime. Le président des Ports d’État, Álvaro Rodríguez Dapena, a mis en avant l’importance de la coopération entre les différents acteurs impliqués dans le transport maritime pour assurer le bon déroulement de cette opération cruciale.

Des Marocains du monde en nombre cette année ?

L’année dernière, l’Opération Marhaba avait été lancée après une interruption de deux ans due à la crise sanitaire et diplomatique entre le Maroc et l’Espagne. Cependant, le nombre de MRE arrivant au Maroc était en deçà des estimations, en grande partie en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19 et de l’augmentation des coûts de voyage.

Selon les chiffres du porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baitas, du 15 juin au 29 août 2022, 1 117 736 MRE et 270 754 véhicules étaient entrés au Maroc via les ports de Tanger Med, Tanger-Ville, Nador et Al Hoceima. Cela représentait une baisse de 16 % et 15 % par rapport à 2019, avant la pandémie de Covid-19.

De son côté, le Chef du gouvernement avait annoncé que 2,8 millions de MRE avaient participé à l’Opération Marhaba. Mais, ce nombre était en deçà des 3 242 970 MRE et 760 215 véhicules qui étaient arrivés au Maroc en 2019, selon les données du ministère espagnol de l’Intérieur.

Les frais de voyage plus élevés, liés notamment à la flambée des prix de carburant pour les déplacements en voiture, et l’augmentation des prix des billets d’avion avaient dissuadé certains MRE de se rendre au Maroc l’été dernier. La baisse de l’afflux de MRE au Maroc pouvait également s’expliquer par l’augmentation des transferts de fonds des MRE vers leur pays d’origine.

Sujets associés : Algésiras - Tanger Med - Tarifa - Port Tanger Ville - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

France : les prix des billets d’avion vers le Maroc sont en baisse

Les prix des billets d’avion au départ de France vers l’Afrique du Nord et le Levant sont en baisse en dépit des hausses observées sur certaines dessertes notamment le Maroc.

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du...

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil,...

Un bateau servant au transport des MRE vendu aux enchères

L’Autorité Portuaire de la Baie d’Algeciras prépare la vente aux enchères publique du navire Boraq, amarré au quai d’Isla Verde depuis 2016, avec une activité pratiquement nulle...

Ces articles devraient vous intéresser :

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation pour revoir le cadre légal régissant la profession.

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Opération Marhaba : les chiffres de l’année dernière largement dépassés à Algésiras

Depuis le lancement de l’Opération Passage du Détroit (OPE) le 15 juin dernier, près de 275 000 passagers et 68 000 véhicules ont embarqué depuis les ports espagnols en direction du Maroc d’après les données fournies par la Protection Civile espagnole.

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Tanger Med se dote d’un ambitieux plan d’expansion

Tanger Med ambitionne de changer de dimension. Le hub logistique mondial prévoit d’investir près de 7 milliards de dirhams notamment pour l’extension de la capacité de son terminal passagers et camions et la modernisation de sa zone d’importations.

Immobilier au Maroc : les MRE en première ligne

L’apport considérable des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devrait contribuer à booster le marché de l’immobilier au Maroc au troisième trimestre 2023.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Séjour culturel au Maroc au profit de 600 enfants de MRE

600 enfants de Marocains résidant à l’étranger (MRE) bénéficient actuellement d’un séjour culturel au Maroc. L’édition de cette année se déroule en deux périodes, du 21 juillet au 3 août puis du 6 au 19 août, dans le site de l’Université internationale...