Cherté des billets d’avions et de bateaux : l’Opération Marhaba compromise cette année ?

27 avril 2023 - 19h50 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

L’Espagne et le Maroc ont tenu une réunion bilatérale à Algésiras pour discuter de l’Opération Passage du Détroit (OPE) ou Marhaba. Les directeurs généraux de la marine marchande d’Espagne et du Maroc, Benito Núñez et Najib Elkarkouri, ont présidé la réunion, à laquelle ont assisté des responsables des ports d’Algeciras, Tarifa, Tanger Med et Tanger Ville. Cette année, les autorités marocaines s’attendent à un afflux important des MRE, mais cet enthousiasme pourrait être refroidi par la cherté des billets de bateaux et d’avions.

Les parties ont discuté de l’amélioration de la coordination et de l’infrastructure des deux côtés du détroit, des mesures de sécurité et de l’optimisation des services de transport maritime pour garantir une expérience sûre et efficace pour tous les passagers. L’accent a été mis sur leurs expériences et leurs bonnes pratiques pour assurer un transit fluide et efficace l’été prochain.

A lire : Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

La réussite de l’Opération Marhaba dédiée aux MRE dépend de la coopération entre les autorités portuaires et les différentes entreprises et compagnies maritimes impliquées dans le transport maritime. Le président des Ports d’État, Álvaro Rodríguez Dapena, a mis en avant l’importance de la coopération entre les différents acteurs impliqués dans le transport maritime pour assurer le bon déroulement de cette opération cruciale.

Des Marocains du monde en nombre cette année ?

L’année dernière, l’Opération Marhaba avait été lancée après une interruption de deux ans due à la crise sanitaire et diplomatique entre le Maroc et l’Espagne. Cependant, le nombre de MRE arrivant au Maroc était en deçà des estimations, en grande partie en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19 et de l’augmentation des coûts de voyage.

Selon les chiffres du porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baitas, du 15 juin au 29 août 2022, 1 117 736 MRE et 270 754 véhicules étaient entrés au Maroc via les ports de Tanger Med, Tanger-Ville, Nador et Al Hoceima. Cela représentait une baisse de 16 % et 15 % par rapport à 2019, avant la pandémie de Covid-19.

De son côté, le Chef du gouvernement avait annoncé que 2,8 millions de MRE avaient participé à l’Opération Marhaba. Mais, ce nombre était en deçà des 3 242 970 MRE et 760 215 véhicules qui étaient arrivés au Maroc en 2019, selon les données du ministère espagnol de l’Intérieur.

Les frais de voyage plus élevés, liés notamment à la flambée des prix de carburant pour les déplacements en voiture, et l’augmentation des prix des billets d’avion avaient dissuadé certains MRE de se rendre au Maroc l’été dernier. La baisse de l’afflux de MRE au Maroc pouvait également s’expliquer par l’augmentation des transferts de fonds des MRE vers leur pays d’origine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algésiras - Tanger Med - Tarifa - Port Tanger Ville - Opération Marhaba 2024 - MRE

Aller plus loin

Des MRE en colère contre Royal Air Maroc

Les Marocains résidant aux États-Unis et au Canada dénoncent la hausse inquiétante des prix des billets d’avion de et vers le Maroc depuis le début de cette année.

France : les prix des billets d’avion vers le Maroc sont en baisse

Les prix des billets d’avion au départ de France vers l’Afrique du Nord et le Levant sont en baisse en dépit des hausses observées sur certaines dessertes notamment le Maroc.

Opération Marhaba : trop « d’improvisations » à Melilla

Le secrétaire général du Parti populaire (PP) à Melilla, Miguel Marín, a dénoncé « l’improvisation » notée dans le déroulement de l’Opération Marhaba à la frontière de Melilla...

Opération Marhaba : InterShipping out ?

La compagnie maritime InterShipping semble être dans une situation délicate avec les autorités marocaines. Cette difficulté serait due au non-paiement de taxes portuaires,...

Ces articles devraient vous intéresser :

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...

Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le...

Chaos à Tanger Ville : Un seul ferry et des heures d’attente

Le port de Tanger Ville connait une congestion maritime sans précédent ces derniers jours, en raison d’une pénurie de navires de transport maritime entre Tanger Ville et Tarifa en Espagne.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

Bonne nouvelle pour les MRE : augmentation de la franchise (document intégral)

L’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) s’est peu à peu amélioré ces dernières années, bien que des améliorations supplémentaires soient nécessaires, indique la douane marocaine dans son document dédié à l’opération Marhaba 2023. Voici les...

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...