Recherche

Chine, Inde et Maghreb, futurs eldorados du vin

© Copyright : DR

8 août 2007 - 00h37 - Economie

En quelques années, la Chine est devenue le cinquième vignoble mondial. Elle cultive 500 000 hectares de vignes et va produire un milliard de bouteilles en 2007. C’est le quart de la France, pourtant leader mondial. Des groupes français, comme JeanJean ou Rémy Cointreau, ainsi que des australiens plantent en Chine.

La plupart des investissements émanent d’entreprises du cru, signale Le Journal du Dimanche. La Chine soutient des marques de dimension mondiale, comme Dynasty ou Great Wall, achetées par les nouvelles classes moyennes asiatiques. Corée, Japon, Inde, Uruguay, Royaume-Uni et Maroc attaquent aussi le marché des vins de qualité.

La consommation mondiale de vin devrait croître de 10% par an, atteignant des ventes de 120 milliards de dollars. Les investisseurs valorisent des vignobles oubliés en Roumanie ou en Hongrie. L’Angleterre veut profiter du réchauffement climatique pour créer un vignoble de raisins blancs. La Tunisie réexploite les vignes d’Hannibal. Les spécialistes attendent l’arrivée de l’Inde, où une forte demande émerge. La Russie, qui a un vignoble dans le Caucase, voit sa consommation de vin bondir de 20% par an.

20 Minutes

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact