Recherche

Chine : des musulmans internés relâchés

© Copyright : DR

1er août 2019 - 21h00 - Monde

Au détour d’une conférence de presse, Alken Tuniaz, Vice-président de la région de Xinjiang, un Ouïghour, a confié que "la plupart des personnes qui ont reçu une formation sont déjà rentrées" à la maison. Une information qui masque "la discrimination, l’assimilation et les persécutions extrêmes dont les Ouïghours font l’objet", selon Dilxat Raxit, Porte-parole du Congrès mondial ouïghour, une organisation basée en Allemagne.

Bon nombre de musulmans, internés dans des camps de rééducation, au Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, ont été relâchés, sont rentrés chez eux et sont mis au travail. Selon des experts et des organisations de défense des droits de l’Homme, cette information est bien loin de la vérité. Ceux-ci accusent Pékin d’avoir interné jusqu’à un million de musulmans, principalement, d’ethnie ouïghoure, dans cette région en proie, par le passé, à des attentats attribués à des indépendantistes ou à des islamistes, rapporte l’AFP.

Du côté des autorités régionales, cette accusation est balayée du revers de la main. Elles assurent que les camps sont des centres de formation professionnelle, destinés à lutter contre la radicalisation. Mieux, Alken Tuniaz, le Vice-président de la région, un Ouïghour, a affirmé que "la plupart des personnes qui ont reçu une formation sont déjà rentrées" à la maison, et ont également décroché un emploi.

Pour sa part, Shohrat Zakir, Président de la région, un autre Ouïghour, a donné des précisions sur les enseignements qu’ils ont reçus : le droit, le chinois et "le vrai sens de la religion".

Mais, à quel prix ? Selon la même source, d’anciens détenus ont affirmé avoir été internés pour des motifs comme le port d’un voile ou d’une barbe trop longue. Se confiant à l’AFP, un homme d’affaires kazakh, qui a passé près de deux mois dans un camp, a affirmé que les pensionnaires étaient contraints à manger du porc et à chanter, chaque matin, des chants patriotiques.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact