Mesut Özil apporte son soutien aux musulmans de Chine

16 décembre 2019 - 12h20 - Ecrit par : I.L

L’international allemand d’origine turque, Mesut Özil, a vivement condamné la répression de la minorité musulmane en Chine. Il a provoqué ainsi la colère des autorités et la déception des spectateurs chinois avec comme conséquence, le retrait de la programmation du match de Premier League anglaise entre Arsenal et Manchester City de la chaîne publique chinoise CCTV.

Sur les réseaux sociaux, Mesut Özil n’a pas eu froid aux yeux. Il a critiqué ouvertement le gouvernement chinois pour la répression et s’en est pris ouvertement à la communauté musulmane pour son silence face à cette absurdité.

A l’en croire, des Corans sont brûlés, des mosquées détruites, des écoles islamiques interdites, des intellectuels religieux tués les uns après les autres, le joueur allemand s’était également indigné en rappelant que les jeunes envoyés par la force dans des camps subissaient des atrocités inhumaines.

"Les musulmans restent silencieux. On n’entend pas leur voix", avait-il également dénoncé dans son message où figure à l’arrière plan le drapeau de ce que les Ouïghours appellent le Turkestan oriental.

La réaction de la Chine a été immédiate. La chaîne publique chinoise CCTV a retiré de sa programmation le match de Premier League anglaise entre Arsenal et Manchester City, prévu dimanche dernier à 17h30.

Le choc Arsenal-Manchester City devait initialement être retransmis en direct par CCTV mais la chaîne chinoise à décidé de le déprogrammer "après que les commentaires erronés d’Özil sur le Xinjiang ont déçu les fans chinois et les autorités footballistiques" a justifié le média.

Quant à Arsenal, club du Professional turc, il a pris ses distances par rapport aux propos d’Ozil, affirmant que le club a "toujours adhéré au principe de ne pas s’impliquer dans la politique’’, a précisé la même source.

Tags : Allemagne - Football - Religion - Chine - Turquie - Islamophobie

Aller plus loin

En Chine, des organes "halal" de prisonniers musulmans vendus à de riches clients du Golfe

La Chine prélève les organes des Ouïghours enfermés dans des camps et les vend aux musulmans fortunés d’Arabie Saoudite, du Koweït, ou encore du Qatar. C’est le triste sort réservé à...

La Chine détruit des cimetières musulmans

La Chine est à nouveau citée dans un grand scandale par les médias internationaux. En effet, une nouvelle enquête de l’AFP relayée par le Daily telegraph évoque les détails d’un...

Chine : des mosquées détruites et des musulmans dans des camps de détention (vidéo)

Désignée comme un « site historique et culturel majeur protégé au niveau national », la mosquée du Gansu datant du XIIIème siècle, à l’Ouest de la Chine, a été démolie par les...

Chine : des musulmans internés relâchés

Au détour d’une conférence de presse, Alken Tuniaz, Vice-président de la région de Xinjiang, un Ouïghour, a confié que "la plupart des personnes qui ont reçu une formation sont déjà...

Nous vous recommandons

Tomate : le Maroc boude le marché russe

Pour la campagne de cette année, plusieurs professionnels de la tomate marocaine ont écarté le marché russe de l’exportation. Pour ne pas essuyer des pertes, ils ont refusé d’exporter leur produit vers ce pays qu’ils accusent de protectionnisme...

Maroc : les frontières maritimes restent fermées jusqu’au 7 février

Le transport de passagers par les ports marocains ne sera pas possible avant le 7 février, a annoncé le ministère des Transports, sans préciser si les lignes maritimes seront relancées après cette échéance.

Maroc : Appel à annuler le premier festival de la bière

L’opposition à l’organisation du premier festival de la bière au Maroc prend de l’ampleur. Plus de 19 000 Marocains ont signé une pétition pour appeler à l’annulation de l’Oktoberfest, le plus grand rassemblement d’amateurs de bière au...

Prospection de gaz au Maroc : plus de puits pour SDX Energy

La société britannique « SDX Energy », basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière reprend ses activités de forage offshore au Maroc. Elle lance la deuxième phase de l’opération de forage entamée dans le Nord-Est du bassin du...

L’armée algérienne met en garde le Maroc

Le Maroc est toujours dans le viseur de l’Algérie. Son armée a adressé une mise en garde à Rabat qui se serait lancé « dans une guerre déclarée contre » Alger.

Un chef militaire du Polisario tué par un drone marocain

Le commandant de la cinquième région militaire du Front Polisario aurait été tué dimanche lors d’une attaque marocaine par drone, laquelle aurait également blessé une autre personne.

Vacances au Maroc : les professionnels veulent la fin de tests PCR

Malgré le regain d’activités dans le secteur du tourisme observé depuis la réouverture des frontières, les chiffres n’ont pas encore atteint le niveau d’avant la crise sanitaire. Pour y arriver, les professionnels demandent la suspension des tests PCR dans...

Ukraine : les Arabes et les Noirs victimes de discrimination raciale

Les autorités ukrainiennes sont accusées d’actes et de propos discriminatoires envers les non Ukrainiens, surtout les Arabes et les Africains. Des accusations étayées par des enregistrements vidéo diffusées sur les réseaux sociaux et montrant des étudiants...

Les confidences de Jamel Debbouze sur la 10ᵉ édition du Marrakech du rire

Marrakech du rire fête ses dix ans cette année. Une occasion pour Jamel Debbouze de revenir sur les véritables objectifs de ce festival international qui a su se faire une place dans le cœur du public au fil des...

Le dirham se reprend face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,29 % face à l’euro et est resté quasi stable vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 12 au 18 mai. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...