Batteries lithium : le Chinois Tinci quitte la République tchèque pour le Maroc

19 août 2023 - 13h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Chinois Guangzhou Tinci Materials Technology, fournisseur d’électrolytes et d’électrolytes chimiques pour batteries au lithium, a décidé de mettre en œuvre au Maroc son projet d’électrolyte, initialement prévu en République tchèque.

Cette décision de Tinci est motivée par de « circonstances défavorables », rapporte le portail spécialisé Kallanish. Outre l’abandon de son projet d’électrolyte, le conseil d’administration du groupe a également accepté de mettre fin à la filiale locale Tinci Materials Technology Czech S.R.O. Elle avait été créée pour le projet d’usine de 100 000 tonnes par an. « Affectés par le ralentissement économique dans divers pays du monde, le flux restreint de personnel et de matériel, et l’influence de facteurs tels que l’environnement d’investissement et les changements de politique en République tchèque, nous éprouvons des difficultés à faire avancer les travaux préliminaires de ce projet », a déclaré Tinci, ajoutant qu’il est maintenant question de déplacer la base de production proposée au Maroc où, « l’environnement économique est relativement stable ».

À lire :Nouvelle usine de batteries lithium au Maroc

En juin, Tinci avait annoncé que sa filiale basée à Singapour allait investir 280 millions de dollars pour créer une société au Maroc qui produira et vendra des matériaux de batteries au lithium-ion : 150 000 T d’électrolytes, 100 000 T d’hexafluorophosphate de lithium et 50 000 T de phosphate de fer et de lithium. Tinci a, dans un communiqué séparé, annoncé son intention de lever environ 5,98 milliards de yuans (819,39 millions de dollars). Parmi les bénéficiaires de ces fonds, figure ce projet situé dans le parc industriel de Jorf Lasfar, à Casablanca.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Implantation - Chine - République Tchèque - Industrie

Aller plus loin

Tanger : le géant chinois Shinzoom injecte 5 milliards de DH dans une usine de batterie

Le groupe chinois Shinzoom, spécialisé dans la production d’anodes pour batteries au lithium, s’apprête à investir 500 millions de dollars (5 milliards de DH) dans la zone...

Nouvelle usine de batteries lithium au Maroc

Le Chinois Guangzhou Tinci Materials Technology, spécialisé dans la production de matériaux pour batteries lithium de véhicules électriques, vient d’annoncer l’ouverture...

Un groupe espagnol quitte le Maroc après seulement neuf ans

Après une présence de près d’une décennie au Maroc, Synthesia Technology, un acteur clé dans le secteur des produits chimiques, polyesters et systèmes en polyuréthane pour...

Le Maroc, futur géant des batteries de voiture ?

Le fabricant chinois de batteries de voitures électriques CNGR Advanced Material et le fonds d’investissement Al Mada s’allient dans la fabrication de composants de batteries...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aéronautique : le Maroc décolle et concurrence les géants européens

À l’heure où les constructeurs aéronautiques de l’Europe peinent à répondre à la demande, le Maroc travaille à devenir une plaque tournante de l’aérospatiale.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.

Maroc : un nouveau géant de la production de batteries ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, se dit persuadé que le Maroc peut devenir un producteur majeur de batteries lithium-ion.

Sortie imminente du premier véhicule militaire 100% marocain

Les choses se précisent pour la sortie du premier véhicule blindé 100 % marocain destiné aux Forces armées royales (FAR). Rendez-vous à la 5ᵉ édition des Journées de l’industrie, Industry Meeting Days.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Saint-Gobain : l’Espagne délaissée au profit du Maroc

Saint-Gobain a annoncé le lancement de négociations en vue de la cessation d’activité de son usine de pare-brise à Avilés (Espagne), ce qui pourrait entraîner la suppression de 280 emplois et un départ vers le Maroc.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Maroc : Oracle cherche plus de 1 000 ingénieurs

Le géant américain Oracle a annoncé un renforcement significatif de son engagement au Maroc, avec la création de 1 000 nouveaux emplois hautement qualifiés dans le domaine des technologies. Cette expansion stratégique s’inscrit dans la volonté d’Oracle...

L’huile de table Afia rachetée par le Marocain Nourredine Zine

« Savola Morocco SA », fabricant de la marque d’huile de table Afia et filiale du groupe saoudien éponyme, fait désormais partie du portefeuille du marocain Zine Capital Invest SA. Par cette acquisition soumise à l’obtention de l’autorisation du...