Recherche

Le ministre Choubani accusé de favoritisme

© Copyright : DR

22 avril 2015 - 20h00 - Maroc

El Habib Choubani, ministre chargé des Relations avec le Parlement et la société civile, est depuis deux semaines le centre de l’attention médiatique pour son histoire d’amour avec une autre ministre, Soumaya Benkhaldoun. Le voilà aujourd’hui accusé de favoriser les siens au sein de postes clés au département qu’il dirige.

Cette accusation est portée par un article d’Assabah publié ce matin. Selon le journal, Choubani serait en train de placer ses fidèles au sein de son ministère, qu’il s’apprête d’ailleurs à quitter à la faveur d’un remaniement ministériel.

Le ministre aurait mis en place une commission composée de fidèles de son parti, le PJD, qui doit réaliser des entretiens oraux pour des futurs postes. Ainsi deux hauts fonctionnaires issus du ministère de la famille de sa collègue Pjdiste Bassima Hakkaoui, font partie de cette commission, en plus d’autres candidats également du parti de la lampe.

Cette commission ne se fait pas sans heurts, puisque plusieurs hauts fonctionnaires de son ministère sont montés au créneau pour dénoncer le flou entourant cette commission. Une précédente commission composée essentiellement de « frères » créée par le même ministre avait déjà soulevé un tollé dans le passé.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact