Deux nouvelles chutes de météorites au Maroc reconnues à l’échelle internationale

25 mai 2020 - 00h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La "Meteoritical Society" a officiellement reconnu deux nouvelles chutes observées de météorites au Maroc ; ce qui porte à 20 le nombre total de chutes observées dans le royaume et reconnues par cette instance.

Le Comité de nomenclature (NomCom) de la Meteoritical Society a officiellement publié, le 9 mai dernier, les déclarations de deux chutes de météorites au Maroc. Il s’agit de "Wad Lahteyba" et d’"Al Farciya". Une équipe de chercheurs de l’Université Hassan II de Casablanca, dirigée par Pr Hasnaa Chennaoui, également membre du NomCom, a réalisé les classifications et le travail scientifique.

Plusieurs témoins oculaires des provinces Sud du Maroc avaient observé, jeudi 27 juin 2019 à 17 h 00 (GMT+1), une traînée lumineuse de couleur jaune allant au rouge pendant quelques secondes. Elle se déplaçait du Sud-Ouest vers le Nord-Est, sans explosion. Cette découverte avait suscité la curiosité de plusieurs chasseurs de météorites qui s’étaient déplacés vers le lieu potentiel de la chute pour en rechercher des morceaux. Ils trouveront les premières pièces de la météorite, deux jours plus tard, et appelleront cette chute "Lahmada".

Toujours dans la même région de Lahmada Lbayda, non loin de Lmahbas, plusieurs habitants des environs ont vu, mardi 20 août 2019 à 1 h 15 du matin (GMT+1), un autre météore. Selon les témoins oculaires, il s’agit d’une boule de feu rouge traversant les nuages, suivie par deux explosions. La direction du bolide était du Nord vers le Sud. Les recherches débutent dans la matinée. À la manœuvre, un groupe de chasseurs de météorites. Ces derniers ont collecté les premières pièces dans la soirée, et ont appelé cette chute "Khdim Chham".

Les chercheurs du laboratoire GAIA, Université Hassan II de Casablanca, Faculté des sciences Ain Chock, en partenariat avec un laboratoire américain (Institut of Meteoritics, The University of New Mexico, USA) et avec l’aide de chasseurs de météorites marocains, de l’Association marocaine des météorites et Attarik Foundation for Meteoritics and Planetary Science ont étudié ces deux chutes désormais reconnues à l’international.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Environnement - Etude

Aller plus loin

Les révélations d’une météorite découverte au Maroc

Des chercheurs internationaux ont analysé une météorite martienne découverte au Maroc. Il ressort que l’oxydation de la croûte de Mars liée aux nombreux impacts que subissait...

Le Maroc est réputé pour la qualité exceptionnelle de ses météorites

Une chute de météorite a été observée par des témoins dans le Sud du Maroc entre Goulmima et Errachidia, le mardi 25 août. La nouvelle s’est répandu aussi vite que s’est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258 MW.

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Maroc : des coupures d’eau envisagées

Alors que le Maroc subit actuellement sa sixième année de sécheresse consécutive, le gouvernement envisage de prendre des décisions radicales pour rationaliser l’eau potable.

La prolifération des méduses préoccupe le Maroc

Le Maroc va lancer des recherches pour comprendre la prolifération des méduses qui envahissent ses côtes. Une résolution a été prise dans ce sens, visant à assurer la conservation et l’utilisation durable des ressources marines en Méditerranée et en...

Un frigo, 100% marocain, écologique et sans électricité

Un réfrigérateur en argile, qui fonctionne sans électricité et peut conserver les aliments pendant 15 jours. C’est l’invention créée il y a quelques années par Rawya Lamhar, une jeune ingénieure marocaine.

Environnement : l’engagement fort Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a adhéré au programme d’évaluation environnementale de l’Association Internationale du Transport Aérien (IEnvA), visant à atteindre la durabilité dans tous les domaines des opérations aériennes et au sol.

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.