Citroën veut corriger les défauts de jeunesse de l’Ami, une voiture fabriquée au Maroc

13 février 2021 - 11h20 - Ecrit par : A.S

Citroën a lancé une « campagne de modernisation » de son quadricycle Ami fabriqué au Maroc, afin de corriger ses différents défauts. Près de 200 Ami sont d’ores et déjà convoyés vers ses centres d’expertise.

Les défauts sont de plusieurs ordres : l’étanchéité, la fermeture des portes, le moteur d’essuie-glaces, le système électrique et la batterie, le soubassement, le système de freinage et le capteur de frein à main, détaille L’Argus. Contrairement au schéma classique sur ces campagnes de rappels, « les interventions seront confiées à trois centres spécialisés – deux en France, un en Allemagne – plutôt qu’au réseau de la marque », souligne la même source. Cette campagne de modernisation permettra à Citroën de fiabiliser son modèle afin qu’il sorte de l’usine de Kenitra sans ces défauts.

Les véhicules déjà livrés sont concernés. Citroën a déjà envoyé de premiers mails et courriers aux clients en ce début d’année. « Pour démarrer au plus vite, près de 200 Ami de nos clients déjà présents dans notre réseau ont été directement collectés la semaine dernière et arrivent dans nos centres d’expertise pour modernisation. Les premiers appels et les premiers rendez-vous pour collecter les Ami sont en cours », indique le constructeur français dans un post sur son compte Facebook, ajoutant que l’application dédiée « e-Ami » (iOS et Android) permet d’accompagner les clients dans ce processus.

Dans un autre message publié jeudi 11 février, Citroën annonce avoir reçu la visite de deux dirigeants de la marque aux chevrons, dont le directeur général Vincent Cobée. « L’ensemble de l’entreprise est mobilisé pour vous permettre de vivre la meilleure expérience à bord de votre Ami dans les meilleurs délais. Signe de l’engagement de tous, Vincent Cobée directeur général de Citroën et Jean-Christophe Quémard, directeur de la satisfaction client du Groupe, se sont rendus sur le site d’Hordain pour contrôler le dispositif mis en place et s’assurer du niveau de qualité des Ami modernisés. Ils ont constaté le bon démarrage de la campagne de modernisation. «  On ne lâche rien !  », écrit le constructeur français.

Tags : Automobile - Kenitra - Citroën

Aller plus loin

La Citroën AMI « made in Morocco » s’attaque au marché britannique

Après la France l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la petite Citroën AMI, produite au Maroc, va s’attaquer au Royaume-Uni dès 2022. Plusieurs clients britanniques ont déjà manifesté...

La délocalisation d’activités de Stellantis au Maroc inquiète les salariés français

S’il est un sujet qui préoccupe les salariés français du groupe automobile Stellantis, c’est bien la délocalisation des activités au Maroc et en Inde pour des raisons de coûts...

Fabriquée au Maroc, la Citroën Ami est un (peu) plus chère

Citroën vient d’augmenter, en ce début d’année, le prix de son modèle 100 % électrique Ami, produit au Maroc et accessible sans permis.

La Citroën Ami « made in Morocco » fête son premier anniversaire

La Citroën Ami fabriquée au Maroc souffle sa première bougie. Le constructeur automobile français savoure le succès de son quadricycle électrique à bas...

Nous vous recommandons

Le Maroc teste ses drones turcs

Jeudi, le Maroc a procédé à un premier essai du drone Bayraktar TB2 d’origine turque qu’il a acheté en avril dernier. L’engin a été repéré, survolant le ciel de Laâyoune.

Le sénat américain refuse la construction d’un consulat à Dakhla

La commission des finances du sénat américain ne veut autoriser la construction d’un consulat des États-Unis à Dakhla. Elle a refusé de financer une telle initiative, préférant investir dans la recherche d’une solution politique au...

Ryanair lance de nouveaux vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair opérera des vols vers Marrakech et lancera une nouvelle liaison vers une autre ville marocaine dans le cadre de son programme estival 2022, démentant ainsi les informations sur son probable retrait du marché...

Un drone transportant de la drogue en provenance du Maroc saisi à Malaga

La police nationale espagnole a intercepté sur la côte de Malaga, un drone de 4,35 mètres conditionné pour transporter de la drogue du Maroc vers l’Espagne.

Que reproche-t-on à l’Algérien arrêté au Maroc

La police marocaine a interpellé dimanche à l’aéroport de Casablanca un citoyen algérien qui était recherché depuis plus de dix ans par la France. Que lui reproche-t-on au juste ?

Sous pression, Nadia Rmili quitte le ministère de la Santé

La pression était devenue trop forte pour Nadia Rmili à qui l’on reprochait d’avoir accepté le poste de ministre de la Santé tout en étant maire de Casablanca. Ce jeudi 14 octobre, elle a finalement opté pour la capitale...

Amine Harit pisté par le Galatasaray

Le Galatasaray entend s’offrir les services de l’international marocain Amine Harit au cas où sa nouvelle offre pour enrôler Claudinho essuierait un nouveau refus.

Les constructeurs automobiles quittent l’Ukraine pour le Maroc

L’industrie automobile fait rayonner le Maroc à travers le monde. Le secteur a le vent en poupe, accéléré par la délocalisation de plusieurs industriels qui ont fui la guerre en Ukraine pour s’installer au...

Futsal : « le Maroc quitte le Mondial la tête haute »

L’équipe du Maroc de Futsal est sortie dimanche de la Coupe du monde après sa défaite face au Brésil 1-0. Une défaite honorable selon le coach Hicham Dguig qui a déclaré que la sélection marocaine a quitté le Mondial « la tête haute...

La Britannique portée disparue retrouvée saine et sauve au Maroc

Esme Louise Holmes, la Britannique de 27 ans, portée disparue a été retrouvée saine et sauve au Maroc. La police du Yorkshire du Nord a pris le soin d’informer sa famille restée sans ses nouvelles depuis plus d’un...