Maroc : les promotions boostent les ventes de voitures

23 avril 2021 - 09h20 - Economie - Ecrit par : J.D

Les ventes de voitures au Maroc repartent à la hausse après les difficultés éprouvées en 2020. Elles affichant une croissance à deux chiffres marquée par la vente de 44 000 voitures neuves les trois premiers mois de l’année 2021.

« Les ventes de voitures neuves se sont situées à 44 163 unités au titre des trois premiers mois de 2021, en progression de 37,4 % par rapport à fin mars 2020 », indiquent les statistiques de l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM).

Le concessionnaire roumain «  Dacia  » avec ses modèles classés au Maroc dans la catégorie «  voitures particulières  » (VP) a vendu 11 349 unités, soit plus de 25 % par rapport à l’année écoulée. Renault et Hyundai ont quant à eux, sorti respectivement de leurs showrooms d’automobiles, 5 133 et 3 140 unités. Kuga, élue voiture de l’année 2021 au Maroc a boosté à hauteur de 75,71 % les ventes chez l’Américain Ford pendant que le Français Citroën et l’Italien Fiat ont engrangé 11,25 % et 7,16 % de la part du marché de l’automobile.

Selon les experts du secteur rapportés par la MAP, cette hausse des chiffres d’affaires est liée à l’arrivée dans les showrooms d’automobiles, de nouveautés très vite adoptées par de nombreux clients ainsi que l’organisation par les concessionnaires, de ventes promotionnelles offrant des possibilités de paiement à faible taux. Ces offres promotionnelles autrefois réduites à des remises de fin d’année et des gadgets, se sont étendues entre autres, aux contrats d’entretien, aux différés de remboursement, font observer les experts.

Sujets associés : Renault - Automobile - Fiat - Dacia - Citroën - Ford

Aller plus loin

Citroën veut corriger les défauts de jeunesse de l’Ami, une voiture fabriquée au Maroc

Citroën a lancé une « campagne de modernisation » de son quadricycle Ami fabriqué au Maroc, afin de corriger ses différents défauts. Près de 200 Ami sont d’ores et déjà convoyés...

Pourquoi Renault Tanger est contraint d’arrêter sa production ?

L’usine Renault de Tanger suspend ses activités cette semaine. À l’origine de cette suspension, la pénurie de composants électroniques chez certains de ses fournisseurs.

Dacia ne produira pas le SUV hybride au Maroc

Le SUV hybride qui remplace le monospace Dacia Lodgy ne sera pas produit au Maroc. Ainsi en a décidé le constructeur roumain Dacia.

Marché automobile au Maroc : le luxe en forme

Le marché automobile au Maroc a connu une progression de 12,64 %, s’établissant à 131 637 unités vendues à septembre 2021->art89453], avec un attrait pour les voitures de luxe,...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Du nouveau pour l’usine géante de batteries au Maroc

Le gouvernement marocain vient de signer un mémorandum d’entente avec le groupe sino-européen Gotion High-Tech pour la réalisation d’un projet de mise en place d’un écosystème industriel de production de batteries pour véhicules électriques et de...

Quelles voitures possède Hakim Ziyech ?

Passionné de football, Hakim Ziyech est également un féru des voitures de luxe. Il ne s’en prive pas lorsque l’opportunité s’offre à lui de s’en procurer.

Renault choisit de produire le Kardian au Maroc

Le nouveau Kardian, premier des huit modèles de série dévoilés mercredi lors de l’annonce de l’« International game plan 2027 » de Renault à Rio de Janeiro, au Brésil, sera en partie fabriqué au Maroc, « le deuxième pays de production de la marque au...

Une voiture 100 % marocaine pour concurrencer Tesla Model Y et Mercedes EQA

La start-up marocaine Atlas E-Mobility a récemment annoncé ses plans pour le futur : la création d’une voiture électrique, dont le nom reste encore mystérieux. Ce véhicule, promettant simplicité et fonctionnalité, va s’inspirer de l’esthétique...

La production de voitures électriques «  assèche  » le Maroc

La production des métaux nécessaires à la fabrication des batteries ou moteurs des voitures électriques exige beaucoup d’eau. Une ressource qui se raréfie de jour en jour dans des pays comme le Maroc, déjà frappé par une sécheresse sévère.

Maroc : la chute des ventes de voitures neuves continue

Les ventes de voitures neuves au Maroc sont toujours dans le rouge. À fin septembre, 120 905 unités ont été vendues, soit une baisse de 8,15 %, comparativement à la même période de l’année dernière.

Le groupe Renault Maroc atteint 64% de taux d’intégration

Dans un contexte automobile difficile dû à la crise des composants électroniques au niveau mondial, Renault a conforté sa position de leader au Maroc. Au premier semestre de l’année, la marque a atteint 64 % de taux d’intégration locale et 1,3 milliard...

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Maroc : 100 milliards de dirhams d’exportations automobiles cette année

Le secteur automobile marocain devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires record de 100 milliards de dirhams en termes d’exportation de véhicules, a annoncé mardi Ryad Mezzour, le ministre de l’Industrie et du commerce.