Pourquoi Renault Tanger est contraint d’arrêter sa production ?

8 février 2021 - 16h00 - Economie - Ecrit par : S.A

L’usine Renault de Tanger suspend ses activités cette semaine. À l’origine de cette suspension, la pénurie de composants électroniques chez certains de ses fournisseurs.

Le constructeur français Renault a décidé de suspendre la production de ses véhicules à l’usine de Tanger cette semaine, et ce, pendant trois jours. Ainsi, la ligne 2 de cette usine connaîtra un ajustement de 3 jours de production, précise le groupe au Losange. À l’instar de l’usine Renault de Sandouville, Renault-Tanger est aussi touchée par la pénurie de puces électroniques. Une pénurie généralisée.

Cette suspension intervient à un moment où les commandes des véhicules Sandero et Duster explosent. Un coup dur pour le constructeur français qui a su s’adapter à la crise sanitaire liée au coronavirus.

Sujets associés : Renault - Tanger - Automobile

Aller plus loin

« Renaulution » : le Maroc fait partie de la stratégie Renault

Le groupe Renault veut redresser ses marges en produisant moins, en étant plus économe et en ne visant rien que les marchés plus rentables. Ainsi se résume le nouveau plan «...

Renault, leader incontesté au Maroc

Implanté au Maroc depuis 92 ans, le Groupe Renault a ouvert la voie à la filière automobile dans le royaume et reste incontestablement le leader sur le marché national. Près de...

La pénurie de composants électroniques handicape Renault Maroc

La grave pénurie de composantes électroniques sur le plan mondial est à l’origine du ralentissement de la production de véhicules chez le groupe Renault à Tanger et à Meloussa....

Maroc : les promotions boostent les ventes de voitures

Les ventes de voitures au Maroc repartent à la hausse après les difficultés éprouvées en 2020. Elles affichant une croissance à deux chiffres marquée par la vente de 44 000...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le groupe Renault Maroc atteint 64% de taux d’intégration

Dans un contexte automobile difficile dû à la crise des composants électroniques au niveau mondial, Renault a conforté sa position de leader au Maroc. Au premier semestre de l’année, la marque a atteint 64 % de taux d’intégration locale et 1,3 milliard...

La Reborn Renault 4 s’inspire du 4L Trophy marocain

La Reborn Renault 4, qui sera dévoilée au Mondial de l’Automobile de Paris prévu la semaine prochaine, a trouvé son inspiration au Maroc.

Du nouveau pour l’usine géante de batteries au Maroc

Le gouvernement marocain vient de signer un mémorandum d’entente avec le groupe sino-européen Gotion High-Tech pour la réalisation d’un projet de mise en place d’un écosystème industriel de production de batteries pour véhicules électriques et de...

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Au Maroc, les voitures de luxe ne connaissent pas la crise

Les ventes de voitures neuves de luxe au Maroc ont enregistré une hausse de 15 % l’année dernière, malgré l’impact du marché par une baisse de la demande due à l’inflation, à l’augmentation des coûts de financement et à la hausse des prix de...

Renault choisit de produire le Kardian au Maroc

Le nouveau Kardian, premier des huit modèles de série dévoilés mercredi lors de l’annonce de l’« International game plan 2027 » de Renault à Rio de Janeiro, au Brésil, sera en partie fabriqué au Maroc, « le deuxième pays de production de la marque au...

Voitures neuves au Maroc : la baisse des ventes continue

La chute des ventes de voitures neuves observée depuis le début de l’année se poursuit au Maroc. À fin juillet, les ventes sont en baisse de 11,03 %, selon les derniers chiffres de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Neo Motors dévoilée : à quel prix sera-t-elle vendue ?

Après plusieurs mois de suspens et de promesses de lancement, la nouvelle voiture « 100 % marocaine » a finalement a été dévoilée devant le roi Mohammed VI au palais royal de Rabat. Destinée d’abord aux Marocains avant d’envisager son exportation, «...

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.