Recherche

Renault compte sur le Maroc pour rebooster ses ventes

© Copyright : DR

1er janvier 2021 - 19h00 - Economie - Par: J.K

Le constructeur français Renault compte mettre très haut, la barre en 2021 pour ses usines marocaines, à travers la remise sur le marché de deux de ses anciens succès commerciaux. Il s’agit du nouvel "Express Van" et le nouvel "Express".

Renault a attribué à son usine de Tanger, la production de ces deux modèles historiques du groupe revisités par les designers de la marque. L’Express Van sera commercialisé en Europe, premier marché à l’export de l’industrie automobile marocaine et l’Express sera commercialisé sur les autres marchés du constructeur. De plus, l’usine de Tanger va également poursuivre la production de la Dacia Dokker et la Dacia Lodgy, alors que les modèles " Sandero", "Sandero Stepway" et Logan seront produits à partir du site industriel de la Somaca, à Casablanca, fait savoir Jeune Afrique.

L’objectif du constructeur est de pouvoir sortir en 2021, 440 000 véhicules de ses lignes, soit 340 000 à Tanger et 100 000 à Casablanca. Un niveau prévu pour 2020, mais qui n’a pas pu être atteint. Toutefois, " la tendance de juillet et août a montré une amélioration des indicateurs sur nos marchés internationaux et l’export a repris quasiment au même niveau que les mois de juillet et août 2019", a déclaré le management de Renault Maroc.

D’après les statistiques de l’Office des changes, entre janvier et octobre 2020, les exportations du secteur automobile ont atteint 66,8 milliards de dirhams, soit un recul de 13,5% et une chute de 9 milliards de dirhams sur un an. Renault, qui exporte depuis le Maroc vers 74 destinations, a enregistré un recul des ventes surtout en Europe avec -25,3%. Et pourtant, il conserve sa position de leader.

Pour rappel, entre 1985 et 2000, le premier Renault Express avait été vendu à plus de 1,7 million d’exemplaires. Ainsi, la rénovation de ces produits permettra à Renault d’augmenter ses achats auprès de ses fournisseurs installés au Maroc, qui sont actuellement près de 76 contre 26 en 2016. Ils devraient atteindre plus de 225 à l’horizon 2023, à en croire Marc Nassif et ses équipes, qui envisagent de résoudre à travers cette amélioration, les difficultés d’approvisionnement ayant affecté la production de Renault au Maroc en 2020.

Mots clés: Casablanca , Tanger , Automobile

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact